Le prix du fioul domestique va-t-il enfin baisser ?

26 septembre 2012 - Actualités du fioul

Pour la première fois depuis deux mois, le fioul domestique vient de baisser en quelques jours de manière significative.

En une seule journée, le Brent de la Mer du Nord a baissé de plus de  4$ le baril, entraînant avec lui une forte baisse des produits pétroliers. Ainsi en une semaine, entre la reprise de l’Euro par rapport au Dollar et la baisse du pétrole aussi bien sur les marchés américains qu’européens, le fioul domestique a baissé de près de 40 € pour 1000 litres.

Que se passe-t-il ?

L’offre de produit pétrolier est, dans les faits, largement supérieure à la demande actuelle. Cette forte correction du prix du pétrole est dûe principalement à la publication des stocks américains qui ont fait un bond inattendu cette semaine. Par ailleurs, l’Arabie Saoudite tenterait  d’agir sur les marchés pour enrayer la hausse des cours qui pénalisent fortement leur volume de ventes de produits pétroliers (awp/afp).

Est-ce enfin le début de la baisse tant attendue par les consommateurs de fioul domestique pour pouvoir faire le plein pour l’hiver ?

Il est trop tôt pour le dire, tant les marchés sont tiraillés entre une offre de produit pléthorique et les craintes d’un embrasement au Moyen Orient entre l’Iran et Israël ou en Syrie. L’Euro semble en revanche bien conforté par la validation par la cour constitutionnelle allemande du Pacte de stabilité européen. Quoiqu’il en soit, commander 1000 litres de fioul domestique aujourd’hui coûte en moyenne 40 euros de moins que fin août. C’est déjà une bonne nouvelle en soi. La tendance quant à elle va se confirmer, ou pas, dans les prochains jours.