Prix du fioul domestique : semaine du 8 au 12 septembre 2014

17 septembre 2014 - Évolutions et tendances des prix moyen du fioul

 

Les prix du fioul domestique observent cette semaine une tendance à la baisse. Comme le montrent les indicateurs DIREM, le prix du fuel ordinaire est passé de 874,7€ le 29 août 2014, à 872,3€ le 12 septembre 2014, soit une baisse de 2,4€. Notez que fioulmarket.fr suit cette tendance la baisse. En effet, la première semaine de septembre nous affichions les prix à 866€, tandis qu’en cette semaine du 8 septembre, les prix s’établissent à 856€ en moyenne. Notez que nous restons à nouveau en-deçà de la référence nationale.

À New-York, vendredi 12 septembre, le cours du brut confirme la baisse amorcée la semaine passée. Le baril de « light sweet crude » (WTI), pour livraison en octobre, s’est affiché à 92,27 dollars en fin de séance sur le Nymex, contre 93,29 dollars la semaine passée, soit une baisse de 1,02 dollars. Bien que les menaces géopolitiques continuent de s’intensifier en Irak et en Libye, la production et l’exportation d’or noir ne s’en trouvent pas affectées. Même constat du côté des États-Unis, premier consommateur mondial de brut. On enregistre 8,6 millions de barils par jour (mbj) en août, un niveau non atteint depuis juillet 1986. Les prévisions pour l’année prochaine s’élèvent à 9,5 mbj, soit un record depuis 1970. L’abondance de la production entraîne une baisse des importations (passées de 60% en 2005 à 32% en 2013). Ce facteur, mêlé à la faiblesse des projections de la demande mondiale en brut justifie parfaitement la chute du cours du pétrole. Notez qu’à ce titre, l’Organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP), l’Agence internationale de l’Énergie (AIE), et l’Agence américaine d’information sur l’énergie (EIA) ont revu à la baisse leurs prévisions de croissance de la demande mondiale.

À Londres, le baril de Brent de la mer du Nord, pour livraison en octobre, termine vendredi 12 septembre à 96,29 dollars. La tendance à la baisse généralisée est confirmée. Il s’affichait la semaine passée à 99,61 dollars sur l'Intercontinental Exchange (ICE), soit une baisse considérable de 3,35 dollars par rapport au vendredi 05 septembre. Le Brent chute, ce vendredi, à son plus bas niveau connu depuis deux ans. À nouveau en cause, l’abondance de l’offre contre une demande prévisionnelle très faible. De même, la redirection du pétrole de l’Ouest africain vers le marché européen influe par ricochets sur la baisse du Brent.

Enfin, la monnaie unique termine vendredi 12 septembre à 1,2931 dollars, accusant ainsi une baisse de 0,0017 dollars par rapport à la semaine passée. L’euro a subi de faibles fluctuations cette semaine. Le marché est resté calme cette semaine. En effet, les investisseurs sont sur le qui-vive dans l’attente de la réunion du comité politique monétaire (FOMC) de la Réserve fédérale américaine (Fed) la semaine prochaine. Face à l’euro, la valeur du dollar s’est maintenue cette semaine dans une fourchette de prix restreinte note Kathy Lien de BK Asset Management. Par ailleurs, cette semaine encore, la monnaie américaine a été impactée par les derniers chiffres du chômage en hausse constante.

Rendez-vous sur la page des prix du fioul de fioulmarket.fr pour trouver le mazout au meilleur prix près de chez vous. Profitez de la baisse des prix et commandez dès maintenant ! Vous pouvez également suivre toute l’actualité du fioul sur fioulmarket.fr. Enfin, nous vous invitons à rejoindre la communauté fioulmarket.fr sur notre page facebook pour tenter de gagner du fioul et des bons d’achat.

Rédigé par Mathilde