Prix du fioul domestique : semaine du 11 au 15 mai 2015

19 mai 2015 - Évolutions et tendances des prix moyen du fioul

Les prix du fioul baissent cette semaine ! En moyenne, les distributeurs nationaux proposent les 1000 litres de fioul à 793 euros contre 796 euros la semaine du 8 mai. On enregistre ainsi une légère hausse de 3 euros. Sur fioulmarket.fr, les prix baissent plus franchement. Ils sont passés de 763 euros les 1000 litres le 08 mai à 755 euros cette semaine, soit une baisse de 8 euros. Ainsi, fioulmarket.fr continue de creuser l’écart avec les autres distributeurs. Nos prix sont moins chers en moyenne de 38 euros ! Il s’agit d’une économie non négligeable alors que les prix augmentent de manière généralisée sur le marché.

Profitez de cette baisse des prix pour commander votre fioul dès maintenant sur fioulmarket.fr !

 semaine du 11 au 15 mai 2015

Le WTI continue d’augmenter à New-York

À New-York, le baril de light sweet crude (WTI) pour livraison en juillet (nouveau contrat de référence), continue d’augmenter cette semaine encore sans grande conviction. Le baril de brut clôturait la séance à 59,69 dollars cette semaine, contre 59,39 dollars la semaine passée. Une très légère hausse de 0,3 dollar est enregistrée. Le WTI peine à remonter du fait de la décélération des fermetures de puits de pétrole de schiste aux Etats-Unis. Selon les experts, le nombre de puits en activité pourraient même repartir à la hausse dans les prochains jours. Un événement qui annonce une baisse de la production de brut beaucoup moins importante que prévu. L’offre reste donc en état de surabondance, ce qui ne rassure pas le marché et n’aide pas le prix à remonter franchement.

En parallèle, les mauvais chiffres parus sur la consommation et l’économie américaine témoignent d’une reprise plus faible que prévue au second semestre. La demande devrait donc continuer de stagner. L’offre et la demande restent déséquilibrées et empêchent ainsi les prix de se renforcer. Les investisseurs ne sont pas confiants malgré les signes positifs des mois derniers quant à la potentielle baisse de la production.

Notons tout de même que le baril de brut a progressé de  40% depuis le mois de mars.

Par ailleurs, il faut prendre en compte la prudence du marché à la veille de la réunion ministérielle de l’Opep (Organisation des pays exportateurs de pétrole). Si les membres du cartel décidaient de réduire leur production prévisionnelle, les prix pourraient repartir à la hausse prochainement. Une supposition qui reste toutefois peu réaliste. Depuis le début de la chute des prix, l’Opep et notamment l’Arabie Saoudite (producteur le plus important de l’Organisation) sont dans l’optique de maintenir leurs parts de marché en ne limitant pas leur production. Ils sont allés jusqu’à baisser leurs prix, se positionnant ainsi à contrecourant du marché.

La remontée définitive des prix manque cruellement d’arguments et de bases solides. Certains spécialistes estiment que les cours ont atteint un équilibre susceptible de varier de plus ou moins 5 dollars seulement.

Le baril de Brent prend 1 dollar à Londres

Le Brent de la mer du Nord pour livraison en juin casse la phase de stabilisation dans laquelle il était entré pour augmenter d’un peu plus d’1 dollar cette semaine. Vendredi 08 mai, sur l'Intercontinental Exchange (ICE) à Londres, le Brent clôturait la séance à 64,03 dollars. Cette semaine, le baril de Brent termine à 65,14 dollars.

De même que le WTI, le Brent peine à définitivement remonter. Il semble se stabiliser autour des 65 dollars. On note que le prix du fioul ne pâtit pas de cette hausse du Brent cette semaine.

Un euro de plus en plus vigoureux

Depuis un peu plus d’un mois, la monnaie unique observe une dynamique de croissance. Elle continue de se renforcer cette semaine pour atteindre 1,1328 dollar le 15 mai, contre 1,1221 dollar le 08 mai. Une hausse de 0,0107 dollar est ainsi enregistrée. L’euro atteint ainsi son niveau le plus élevé depuis trois mois et demi. Il bénéficie des mauvais chiffres sur la consommation et l’économie des Etats-Unis. La reprise est décevante car beaucoup moins importante que prévu au second semestre, ce qui fragilise le dollar.

Pour vous assurer de commander votre fioul au meilleur moment et au meilleur prix, nous vous conseillons de suivre l’évolution des prix du fioul commentée toutes les semaines par nos experts. Vous pouvez également vous inscrire à nos alertes prix afin de recevoir, gratuitement et pendant 15 jours, le prix sur votre code postal. Enfin, fioulmarket.fr organise un grand jeu facebook à l’occasion des internationaux de Tennis français. Le jeu débute aujourd’hui, alors n’hésitez pas à y participer pour tenter de gagner un code promo de 100 euros. 3 codes promo de 100 euros sont en jeu !