Prix du fioul domestique : Janvier 2016

8 février 2016 - Évolutions et tendances des prix moyen du fioul

Au mois de janvier 2016, le prix du fioul a à nouveau connu une baisse record de 31 euros entre le 31 décembre 2015 et le 29 janvier 2016 sur fioulmarket.fr. Le prix est passé de 568 euros à 537 euros les 1000 litres. Sur la même période, la référence nationale est passée de 591 à 571 euros les 1000 litres soit une baisse de 20 euros. En commandant sur fioulmarket.fr, vous réalisez une économie moyenne de 34 euros par rapport à la référence nationale.

N’attendez plus pour faire le plein de fioul, profitez de notre offre exceptionnelle sur le Fioul de Qualité Supérieure au prix du fioul ordinaire jusqu’au 1er mars 2016. Pour commander cliquez ici: http://bit.ly/1R5NuJ9

 

Baisse du WTI et du Brent en janvier

À New-York, le baril de light sweet crude (WTI) est en baisse pour le mois de janvier. Il est passé de 37,04 à 33,62 dollars soit une baisse de 3,42 dollars. Quant au Brent, il a baissé de 2,54 dollars en passant de 37,28 à 34,74 dollars à la clôture du 29 janvier.

En raison d’une offre excédentaire d’or noir sur le marché, les cours sont en baisse depuis juin 2014. Dans la semaine du 31 décembre 2015 au 8 janvier 2016, le WTI a perdu 10,48% de sa valeur à cause des difficultés sur les marchés financiers comme en Chine. Le Brent a lui perdu 10% de sa valeur. Ces baisses sont dues à la levée imminente de l’embargo sur le pétrole iranien. De plus, l’Organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP) a refusé de limiter sa production qui a atteint des niveaux record depuis plusieurs mois.

Dans la semaine du 8 au 15 janvier le WTI est passé sous la barre des 30 dollars. Il clôture la séance du 15 janvier à 29,42 dollars alors qu’il était à 33,16 dollars le 8 janvier, soit une forte baisse de 3,74 dollars. C’est son plus bas niveau de clôture depuis novembre 2003. Quant au Brent il a atteint son niveau le plus bas depuis février 2004 en perdant 14% de sa valeur. Il est passé de 33,55 le 8 janvier à 28,944 dollars le 15. Cela est dû à une concurrence féroce entre les principaux acteurs de la production pétrolière mondiale. D’après Alexander Novak, ministre russe de l'Énergie, « Il est peu probable que l'ensemble des membres de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP) se mettent d'accord sur une baisse de la production, sans parler des pays extérieurs au cartel ».

Dans les deux dernières semaines du mois, le Brent et le WTI ont connu une hausse due aux chiffres sur les stocks de brut, qui ont fait état d’un recul d’un million de barils. De plus, lors du forum de Davos, le président de la compagnie pétrolière nationale saoudienne Aramco a nettement pris position. Il a jugé « irrationnels » les cours du brut, ce qui laissait présager une réaction imminente de la part du royaume wahhabite.
Beaucoup de compagnies pétrolières ont baissé leurs investissements à cause de la baisse des prix. Par exemple, on a appris vendredi 29 janvier qu’il n’y avait plus que 498 unités contre 1 200 puits en activité il y a un an aux États-Unis. Ainsi, les investisseurs espèrent un accord entre Moscou et l’Opep pour une réduction de l’offre. La chute des prix a un impact considérable sur l’économie russe, mais aussi sur celle des pays du cartel pétrolier.

En janvier, l'euro baisse face au dollar

L’euro termine le mois de janvier à 1,0831 dollar contre 1,0855 dollar le 31 décembre.

Durant le mois de janvier, la monnaie unique a beaucoup fluctué et a fini en baisse. Le dollar a eu tendance à se renforcer grâce à la hausse des taux directeurs de la Réserve fédérale américaine (FED) en décembre. Cet événement a été déterminant car les taux étaient restés à zéro depuis la crise des « subprimes » de 2008. Le dollar a bénéficié de la hausse des actifs en bourse et de l’optimisme des marchés financiers. Selon M. Esiner, « une stabilisation des marchés mondiaux augmente la probabilité d'une nouvelle hausse des taux de la Réserve fédérale (Fed) cette année ». Cette hausse permet au dollar d’augmenter par rapport à l’euro. Quant à l’euro, sa valeur a été tirée vers le bas car le plan de la BCE pour soutenir l’économie et l’inflation pourrait être accéléré.

Profitez de notre analyse mensuelle afin de comprendre l’évolution des prix du fioul, et de commander au meilleur moment. Sur fioulmarket.fr, nous actualisons nos prix tous les jours et sur toute la France métropolitaine. Vous pouvez également vous inscrire à nos alertes prix pour vous assurer de commander au meilleur prix. Jusqu’au 1er mars 2016 profitez de l'offre exceptionnelle de fioulmarket.fr, bénéficiez d'un Fioul de Qualité Supérieure au prix du fioul ordinaire.