Prix des énergies de chauffage : baromètre de l’été 2016

27 septembre 2016 - Évolutions et tendances des prix moyen du fioul

Fioul domestique, électricité, propane, gaz naturel, granulés de bois : zoom sur les hausses et les baisses du prix des énergies de chauffage durant l’été, avec fioulmarket.fr.

Prix des énergies de chauffage en juin, juillet et août 2016

En juin 2016, le prix de l’électricité a légèrement augmenté. Il s’élevait à 16,43 centimes d’euro par kilowatt/heure (c€/kWh) contre 16,07 c€/kWh pour le trimestre précédent. Même constat pour le propane, dont le tarif de cette énergie de chauffage était de 12,67 c€/kWh (contre 11,87 c€/kWh en mai 2016). Le prix du fioul, lui, est resté relativement stable et atteignait 6,64 c€/kWh. Enfin, le gaz naturel affichait un tarif de 6,20 c€/kWh, tandis que le prix des granulés de bois en sac s’établissait à 5,68 c€/kWh.

En juillet 2016, le prix de l’électricité est redescendu à 16,07 c€/kWh tandis que le prix du gaz naturel a très légèrement augmenté (+0,4 %). Le coût du fioul a lui diminué pour s’établir à 6,47 c€/kWh. Enfin, les pellets de bois en sac se vendaient à 0,063€/kWh.

En août 2016, le tarif de l’électricité a baissé de 0,5 % pour passer à 16,15 c€/kWh. En revanche, le prix du gaz a augmenté de 2 % et se chiffrait à 6,33 c€/kWh. À l’instar du gaz, le prix du fioul a été revu à la hausse pour passer de 0,572€/litre de fioul la dernière semaine de juillet, à 0,583 € début août 2016.

Ce qu’il faut retenir : le prix du gaz en forte hausse

Si les prix des énergies de chauffage ont relativement stagné durant l’été, ce n’est pas le cas du gaz naturel. Les 10,6 millions de consommateurs français abonnés au gaz ont en effet dû faire face à une augmentation de 0,4 % début juillet et de 2 % à compter du 1er août.

La tendance à l’accroissement du coût du gaz ne semble pas près de s’inverser : la CRE (Commission de régulation de l’énergie) a annoncé fin août qu’une nouvelle hausse de 0,4 % aurait lieu dès le mois de septembre. C’est, évidemment, le scénario qui s’est produit. Pour tenter de calmer les consommateurs français, la CRE a toutefois tenu à rappeler que le prix du gaz a baissé de 16,8 % en moyenne depuis janvier 2015.

Le saviez-vous ?
La France se situe au 13e rang des pays européens où l’électricité est la moins chère (le tarif étant de 0,15 € le kilowatt/heure). Au premier rang, on retrouve la Macédoine (0,08 € le kWh). Le Danemark fait lui office de bon dernier avec un tarif de 0,30 € le kWh.

Pour aller plus loin :

Prix des énergies de chauffage : baromètre en juin 2016

Le fioul presque trois fois moins cher que l’électricité

Le prix du baril de pétrole pâti d’un rapport de l’AIE