App/hinclude.html.twig

Vente flash exceptionnelle

Du 24 juillet au 4 août

30Offerts tous les 1000L commandés

-60
-90
-30
-30
-90
-30

Prix du fioul : quelle évolution au deuxième trimestre 2020 ?

Évolutions et tendances des prix moyens du fioul

Publié le 02/07/2020 à 12h00

Si les trois premiers mois de l’année ont été marqués par une baisse constante des prix du fioul, le deuxième trimestre a vu cette trajectoire s’inverser. L’augmentation des prix n’a toutefois pas été substantielle. Nous vous expliquons pourquoi.

évolution prix du fioul second trimestre 2020

Dépendants principalement du cours du pétrole, les prix du fioul fluctuent naturellement de semaine en semaine. Régulièrement, nous jetons un œil dans le rétroviseur pour obtenir un aperçu de l’évolution au cours des dernières semaines ou des derniers mois. Aujourd’hui, nous nous penchons sur l’évolution des prix du fioul au cours du 2e trimestre 2020.

Un rebond suivi d’une nouvelle baisse des prix

La première partie de ce trimestre s’est déroulée de façon similaire à ce que nous avons connu depuis le début de l’année, avec une baisse assez importante des prix du fioul. Ceux-ci ont perdu 17 euros/1000 litres au cours de la semaine du 13 avril, puis 21 euros et 15 euros les deux semaines suivantes.

SEMAINE

PRIX/1000 LITRES

VARIATION

Semaine du 1er avril

749 €

/

Semaine du 6 avril

743 €

-6 €

Semaine du 13 avril

726 €

-17 €

Semaine du 20 avril

705 €

-21 €

Semaine du 27 avril

690 €

-15 €

Semaine du 4 mai

709 €

+19 €

Semaine du 11 mai

724 €

+15 €

Semaine du 18 mai

735 €

+11 €

Semaine du 25 mai

733 €

-2 €

Semaine du 1er juin

730 €

-3 €

Semaine du 8 juin

728 €

-2 €

Semaine du 15 juin

720 €

-8 €

Semaine du 22 juin

721 €

+1 €

A partir du début mai, la trajectoire à la baisse qui marquait les prix du fioul depuis le début de l’année s’est enfin redressée. Trois augmentations successives des prix ont ainsi été constatées au début du mois de mai : + 19 euros/1000 litres la semaine du 4 mai, puis + 15 euros et + 11 euros les deux suivantes.

Cette hausse a toutefois été de courte durée. Dès la semaine du 25 mai, les prix sont en effet repartis à la baisse, à l’exception d’une légère augmentation en toute fin de période. Globalement, entre le 1er avril et la fin juin, les prix ont donc encore baissé.

Un sursaut dû notamment aux décisions de l’OPEP

Qu’est-ce qui explique que, pour la première fois de l’année, les prix du fioul ont connu un rebond au mois d’avril ? On se souviendra aisément que c’est à la mi-avril que les pays membres de l’OPEP+ ont décidé de limiter leur production de pétrole de 10 millions de barils par jour. Une réduction drastique de l’offre qui, en l’espace de quelques semaines, aura permis de faire baisser les prix.

Ce n’est toutefois pas le seul élément qui explique cette hausse. En effet, dans le même temps, un déconfinement progressif s’est mis en place dans certaines des régions touchées par le coronavirus – l’Asie, principalement. La demande en produits pétroliers est donc également repartie à la hausse, puisque l’activité économique retrouvait un cours plus ou moins normal.

Le fait que le continent américain continue à être sévèrement touché par le coronavirus, mais aussi l’émergence de nouveaux foyers d’infection en Europe et en Asie ont cependant eu pour effet d’inciter les marchés à la prudence. Les prix sont donc repartis à la baisse, non seulement en raison d’une demande globale restant limitée, mais aussi en prévision d’une éventuelle « deuxième vague ».

~~debut_liens_preview~~
https://www.fioulmarket.fr/actualites/deconfinement-quel-impact-sur-le-prix-du-fioul https://www.fioulmarket.fr/actualites/les-prix-du-fioul-vont-ils-rester-aussi-bas https://www.fioulmarket.fr/actualites/quelles-sont-les-variations-du-prix-du-fioul-depuis-la-fin-du-confinement
~~fin_liens_preview~~