App/hinclude.html.twig

Prix du fioul domestique : semaine du 24 août 2020

Évolutions et tendances des prix moyens du fioul

Publié le 24/08/2020 à 17h00

Les prix du fioul restent stables dans l’ensemble cette semaine. Ils sont passés de 686 euros pour 1000 litres à 685 euros pour 1000 litres, soit 1 euro de baisse.

Le marché du pétrole est fortement fragilisé par de nouvelles vagues du Covid-19 ainsi que des mesures restrictives qui en découleraient.

Prix du fioul 24 août 2020

Les conseils de Fiouly : les prix du fioul au plus bas depuis 3 ans

Les prix du fioul n’ont pas été aussi bas depuis 3 ans (août 2017), ils sont même plus bas que durant le confinement.

Profitez de ces prix attractifs afin de faire vos réserves pour l’hiver, la demande est nettement plus importante sur cette période, les prix risquent d’augmenter en conséquence.

 

 

Le marché du pétrole fragilisé

Les prix du pétrole ont chuté à la suite de la décision prise par l’OPEP+ ainsi que les craintes de nouvelles vagues de l’épidémie.

Le baril de Brent de la mer du Nord a perdu 1,2 % pour s’établir à 44,35 dollars lors de clôture vendredi.

Les membres de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole et leurs alliés (l’OPEP et l’OPEP+) se sont réunis virtuellement mercredi dernier. Ils ont décidé de maintenir leur accord de baisse de production face à la situation actuelle :  " Comme prévu, le groupe a souligné l'urgence du respect des coupes" souligne l’analyste de PVM, Tamas Varga.

Pour certains membres de l’OPEP, il est difficile de respecter les quotas de production imposés notamment pour l’Irak qui doit compenser la surproduction des mois précédents.

Les cours du Brent et du WTI avaient réussi à atteindre des niveaux plus vus depuis début mars (pré confinement) avant de redescendre mercredi à la suite de la réunion mensuelle de l’OPEP.

Les ministres ont revendiqué l’importance du respect des quotas pour les membres de l’OPEP et leurs alliés qui seront cruciaux pour rééquilibrer le marché du pétrolé fragilisé par la crise du Covid-19.

Après avoir rapidement augmenté suite aux mesures de déconfinement généralisées, les cours de l’or noir semblent stagner et avoir du mal à regagner leurs niveaux d’avant la crise du Covid-19.

Selon le spécialiste de Schneider Electric, Robbie Fraser : "le fossé qui se maintient entre le niveau actuel de la demande et les niveaux habituels semble de plus en plus difficile à combler, et la situation pourrait ne pas se normaliser avant fin 2021 ou début 2022".

La demande en or noir est très préoccupante, d’autant plus que de nouveaux cas de Covid-19 se développent avec 4.771 nouveaux cas en France en moins de 24 heures et un peu partout en Europe :  en Italie (1210), en Allemagne (1.707) ou encore en Espagne (7.039).

Ce rebond de la pandémie du Covid-19 risque fortement d’impacter le cours de l’or noir ces prochains mois.

 

L’ouragan et la tempête tropicale menacent la production dans le Golfe du Mexique

Les compagnies énergétiques ont décidé dimanche dernier de suspendre la production de pétrole dans le Golfe du Mexique, ce qui représenterait environ 58 % de la production ou 1,07 millions de barils par jour.

L’ouragan Marco et la tempête tropicale Laura ont frappé hier le golfe du Mexique et menacent désormais la côte américaine.

 

Evolution des prix du fioul domestique

Prix du fioul par rapport à 

Évolution

Tendance

La semaine dernière 

Baisse

 -2€

Le mois dernier 

Baisse

 -24€

Les 3 derniers mois 

Baisse

 -50€

Les 6 derniers mois 

Baisse

 -170€

L'année dernière 

Baisse

 -198€

Prix du fioul Fioulmarket

Retrouvez la moyenne des prix du fioul domestique en France et par région pour 1000 litres de fioul domestique.

Nom de la région 

Prix du fioul aujourd'hui 

Tendance par rapport à la semaine dernière 

Bretagne 

669€ / 1000 litres 

Baisse

Île-de-France 

655€ / 1000 litres  

Baisse

Provence-Alpes-Côte d'Azur 

694€ / 1000 litres

Baisse

Normandie 

679€ / 1000 litres 

Stable

Bourgogne-Franche-Comte 

681€ / 1000 litres  

Stable

Hauts-de-France 

669€ / 1000 litres  

Baisse

Pays-de-la-Loire 

678€ / 1000 litres

Baisse

Nouvelle Aquitaine 

695€ / 1000 litres  

Baisse

Occitanie 

705€ / 1000 litres

Stable

Auvergne-Rhône-Alpes 

697€ / 1000 litres

Baisse

Centre-Val-de-Loire 

684€ / 1000 litres 

Baisse

Grand-Est 

694€ / 1000 litres 

Hausse

 

 

Retrouvez aussi toutes nos actualités sur notre page Facebook et Twitter.