App/hinclude.html.twig

Prix du fioul domestique : semaine du 22 juin 2020

Évolutions et tendances des prix moyens du fioul

Publié le 22/06/2020 à 16h50

Le prix du fioul domestique est en légère baisse en ce début de semaine. Le prix est passé de 723€ / 1000 litres la semaine dernière à 722€ / 1000L cette semaine, soit une baisse de 1 euros pour 1000 litres.

 

Profitez des prix attractifs pour faire des réserves pour l’hiver

 

Les prix du fioul ont nettement augmenté depuis le début du mois de mai, notamment en raison du déconfinement qui a relancé l’économie mondiale et le cours du pétrole.

Avec les décisions de réduction de production du pétrole prises par l’OPEP+, cette tendance haussière pourrait se poursuivre sur les semaines à venir.

 

 

Découvrez notre système de parrainage

Devenez client fioulmarket pour rejoindre notre programme de parrainage et cumulez jusqu'à 250€ de réduction!

Les prix du pétrole remontent pour consolider autour de 40 dollars

En effet, on note une remontée des prix du pétrole depuis le début du mois de mai marqué par le déconfinement mondial progressif qui a relancé les marchés mondiaux.

Le cours du baril de Brent a terminé à 42,19 dollars à Londres lors de la clôture jeudi dernier. Il a connu une croissance de 150% depuis mi-avril (15,98 dollars) lorsque la crise du Covid-19 était à son apogée.

Cette tendance haussière est notamment dû aux décisions prises par l’OPEP+ (Organisation des Pays Exportateurs de Pétrole) ainsi que l’amélioration de la demande en pétrole.

L’organisation des 24 pays exportateurs de pétrole se sont accordés pour réduire l’offre mondiale d’or noir. Une réunion par webcam s’est tenue jeudi dernier sur le suivi de l’accord JMMC entre les pays de l’OPEP et non OPEP qui vise à stabiliser le marché pétrolier. Le but du comité est d’arbitrer les conditions des marchés énergétiques en surveillant que les niveaux de production soient en conformité. Le comité de suivi s’est entendu pour réduire la production mondiale de pétrole.
 

Il a été rappelé l’importance capitale que chaque pays producteur respecte leurs objectifs de production pour cet été et après. Les pays qui ne respectent pas l’accord sur les temps donnés devront fournir des « calendriers de compensation » comme l’Irak et le Kazakhstan (qui ne respectent pas leurs quotas) ou encore Nigeria et l'Angola (qui sont en retard sur le calendrier) par exemple.
 

Les pays membres de l’OPEP+ se sont astreints à réduire leur production de 9,7 millions de barils par jour durant trois mois consécutifs depuis avril jusqu’au mois de juillet. La production passée le mois de juillet devrait n’être réduite qu’à 7,7 millions de barils par jour jusqu’en décembre. Cette baisse correspondrait à environ 10% de l’offre mondiale d’or noir, l’objectif est de favoriser le rebond des prix du pétrole.

Ainsi, les remplissages des sites de stockages permettront l’ascension du cours du pétrole.

La prochaine réunion du comité de suivi (JMMC) se tiendra le 15 juillet pour s’assurer que les mesures mises en place ont été honoré.

Cependant, l’augmentation du nombre de cas confirmé de Covid-19 aux États-Unis, en Amérique du Sud et en Chine continue d’impacter la demande en or noir.

Contrairement à d’autres marchés, la solidité du marché de l’or noir réside dans la demande réel, physique, et non par une demande spéculative. La demande est cruciale pour la confiance des marchés ainsi que la croissance économique et donc la prospérité du marché du pétrole.

 

Evolution des prix du fioul domestique

Prix du fioul par rapport à 

Évolution

Tendance

La semaine dernière 

Baisse

 -9€

Le mois dernier 

Baisse

 -2€

Les 3 derniers mois 

Baisse

 -44€

Les 6 derniers mois 

Baisse

 -187€

L'année dernière 

Baisse

 -174€

Prix du fioul Fioulmarket

Retrouvez la moyenne des prix du fioul domestique en France et par région pour 1000 litres de fioul domestique.

Nom de la région 

Prix du fioul aujourd'hui 

Tendance par rapport à la semaine dernière 

Bretagne 

695€ / 1000 litres 

Baisse

Île-de-France 

690€ / 1000 litres  

Hausse

Provence-Alpes-Côte d'Azur 

713€ / 1000 litres

Hausse

Normandie 

711€ / 1000 litres 

Stable

Bourgogne-Franche-Comte 

734€ / 1000 litres  

Hausse

Hauts-de-France 

701€ / 1000 litres  

Stable

Pays-de-la-Loire 

716€ / 1000 litres

Baisse

Nouvelle Aquitaine 

725€ / 1000 litres  

Hausse

Occitanie 

724€ / 1000 litres

Hausse

Auvergne-Rhône-Alpes 

743€ / 1000 litres

Hausse

Centre-Val-de-Loire 

714€ / 1000 litres 

Hausse

Grand-Est 

740€ / 1000 litres 

Baisse

 

 

Retrouvez aussi toutes nos actualités sur notre page Facebook et Twitter.