App/hinclude.html.twig

Prix du fioul domestique : semaine du 20 janvier 2020

Actualités du fioul

Publié le 20/01/2020 à 17h00

Les prix du fioul domestique sont en baisse depuis la semaine dernière. Ils sont passés de 943€/1000L à 931€ /1000L cette semaine, soit une baisse de 12 euros. Les prix du pétrole qui avaient bondi à la suite des tensions entre les Etats-Unis et l’Iran sont quant à eux revenus à des niveaux similaires à ceux observables avant le conflit. Le prix de l’or noir a été porté en fin de semaine par l’annonce de deux accords commerciaux : l’accord de libre-échange nord-américain (AEUMC) qui remplace l’ALENA et l’accord « phase 1 » entre le Chine et les USA.

Les Conseils de Fiouly : Total Fioul Premier au prix du fioul ordinaire

Du 21 au 26 janvier, profitez du Total Fioul Premier au même prix que le fioul ordinaire. Total Fioul Premier est un fioul de qualité supérieure qui comporte de nombreux avantages. Il est notamment plus performant grâce à un meilleur rendement, possède des additifs qui protègent vos installations en plus de cacher l’odeur désagréable du fioul et est plus résistant au froid (résistant jusqu’à -20 degrés). Profitez de cette offre pour essayer ce fioul sans dépenser plus que votre commande habituelle.

Les températures sont en baisse cette semaine. Chaque année, la baisse des températures a pour effet de faire consommer plus de fioul aux foyers et par conséquent d’augmenter la demande de fioul domestique. Si votre cuve est vide, c’est le bon moment pour la remplir avant une potentielle baisse plus importante des températures.

Accords commerciaux Nord-Américain et Sino-Américain.

Deux accords commerciaux ont été signés la semaine dernière. Le congrès américain a définitivement approuvé l’accord AEUMC. Cet accord de libre-échange nord-américain liant les Etats-Unis, le Mexique et le Canada devrait moderniser l’ancien accord (l'ALENA) avec entre autres des mesures sur la protection de la propriété intellectuelle, le renforcement de la protection des travailleurs mais aussi sur la propriété des hydrocarbures.

La fin de semaine dernière a aussi été marquée par la signature de l’accord « phase un » entre la chine et les Etats-Unis. Cet accord en négociation depuis de nombreux mois entre les deux pays vise à relancer les échanges commerciaux entre les deux pays notamment dans les domaines de l’agriculture et de l’industrie.

Le président américain a affirmé « Aujourd’hui marque une étape historique, une étape qui n'avait jamais été franchie avec la Chine, vers un accord commercial juste et réciproque entre les États-Unis et la Chine ». Les deux pays devraient continuer les négociations et aller vers la « phase 2 » de l’accord. 

L’accord phase 1 engage notamment la chine à acheter pour 200 milliards de dollars de produits américains dont 50 milliards dédiés à des produits énergétiques dont du pétrole brut.

Cette reprise des échanges commerciaux devrait avoir un impact sur la croissance mondiale et donc agir positivement sur la demande de pétrole brut.

Une croissance chinoise en baisse

L’accord entre les deux premières puissances mondiales a été légèrement contrebalancé par les chiffres de la croissance chinoise qui est la plus faible depuis près de trois décennies. Le rythme de la croissance a en effet été établi à 6,1%. Ce chiffre est relativement bas pour la deuxième puissance économique mondiale, mais il est cependant conforme aux estimations des experts. Balint Balazs, analyste chez Schneider Electric a déclaré "La deuxième économie mondiale a connu des problèmes en raison des tarifs douaniers américains, mais aussi en raison d'une baisse des dépenses intérieures de consommation "

L’amélioration des relations commerciales Sino-Américaines pourrait donc être en faveur d’un regain de croissance pour l’année 2020.

Tensions géopolitiques : apaisement de la situation

Du côté de la géopolitique, les tensions entre les Etats-Unis et l’Iran semblent s’être apaisées. La situation s’était embrasée entre les deux pays durant les premières semaines de janvier. La frappe aérienne américaine suivie des représailles Iraniennes avait fait souffler un vent d’inquiétude sur le marché du pétrole.

La situation semble avoir retrouvé une certaine stabilité dans la région. Les prix du pétrole qui avaient fortement augmenté à cette période ont d’ailleurs retrouvé des taux moins élevés. Les déclarations des deux pays ne laissent pour le moment pas présager de nouveau conflit.

L’optimisme sur le front commercial et la baisse des tensions géopolitiques de ces derniers jours a réduit les inquiétudes liées à la demande de pétrole.

Ces indicateurs sont majoritairement haussiers pour le marché du pétrole, et pourraient avoir une influence sur les prix du fioul domestique dans les jours à venir. Pour le moment, le prix du fioul domestique reste relativement faible comparé aux semaines précédentes, profitez-en pour remplir votre cuve !

Evolution des prix du fioul domestique

Prix du fioul par rapport à 

Évolution

Tendance

La semaine dernière 

Baisse

 -12€

Le mois dernier 

Baisse

 -4€

Les 3 derniers mois 

Hausse

+32€

Les 6 derniers mois 

Hausse

 +24€

L'année dernière 

Hausse

 +48€

Prix du fioul Fioulmarket

Retrouvez la moyenne des prix du fioul domestique en France et par région pour 1000 litres de fioul domestique.

Nom de la région 

Prix du fioul aujourd'hui 

Tendance par rapport à la semaine dernière 

Bretagne 

916€ / 1000 litres 

Baisse

Île-de-France 

910€ / 1000 litres 

Baisse

Provence-Alpes-Côte d'Azur 

921€ / 1000 litres 

Baisse

Normandie 

928€ / 1000 litres 

Baisse

Bourgogne-Franche-Comte 

929€ / 1000 litres 

Baisse

Hauts-de-France 

923€ / 1000 litres 

Baisse

Pays-de-la-Loire 

932€ / 1000 litres 

Baisse

Nouvelle Aquitaine 

940€ / 1000 litres 

Baisse

Occitanie 

941€ / 1000 litres 

Baisse

Auvergne-Rhône-Alpes 

938€ / 1000 litres 

Baisse

Centre-Val-de-Loire 

963€ / 1000 litres 

Baisse

Grand-Est 

941€ / 1000 litres 

Baisse

 

 

 

Retrouvez aussi toutes nos actualités sur notre page Facebook et Twitter.

 

A lire aussi :