App/hinclude.html.twig

Vente flash exceptionnelle

Du 25 au 28 septembre

20Offerts tous les 1000L commandés

-40
-60
-20
-20
-60
-20

Prix du fioul domestique : semaine du 20 avril 2020

Évolutions et tendances des prix moyens du fioul

Publié le 20/04/2020 à 17h00 mis à jour le 27/04/2020 à 14h41

Le prix du fioul domestique continue sa baisse en France, entraîné par la chute du prix du pétrole. Les cours du Brent sont repassés sous la barre des 30 dollars. Le fioul domestique a quant à lui perdu 15€, passant de 735€/1000L la semaine dernière à 720€/1000L en moyenne cette semaine.

Bien que les pays de l’OPEP+ se soient mis d’accord sur des coupes de productions pour ralentir la chute des cours, le confinement de près d’un tiers de la population mondiale réduit inévitablement la demande d’or noir dans le monde.

On note aussi l’effondrement des cours du pétrole américain qui craint d’être prochainement à court de capacité de stockage alors que la consommation du pays a fortement diminué.

Les conseils de Fiouly : c’est le moment de commander

Le prix du fioul domestique bat des records cette semaine, il a encore baissé et atteint son plus bas niveau depuis octobre 2017. Du côté de la logistique, Fioulmarket reprend progressivement un rythme normal. Nous ne pouvons toujours pas vous garantir le respect de votre créneau de livraison mais les retards devraient néanmoins être limités.

Baisse de production pour les pays de l’OPEP+

Les principaux Pays Exportateurs de Pétrole se sont réunis le 9 avril dernier pour réguler un marché déséquilibré par le manque de demande lié à l’épidémie de covid-19 et une offre trop importante entraînée par la guerre des prix que se sont livré la Russie et l’Arabie Saoudite.

La baisse de production envisagée par les pays de l’OPEP+ et du G20 pourraient atteindre 19,5 millions de barils par jour. Selon l’accord entre les pays de l’organisation, la Russie et l’Arabie Saoudite devraient réduire leur production de l’ordre de 2,5 millions de barils par jour.

Malgré cette baisse inédite de la production, le monde dispose d’une grande capacité d’or noir. Cette réduction ne suffit pas pour le moment à rééquilibrer le marché, ce qui ne fait pas remonter les prix pour le moment.

Selon la banque ANZ, "les prix du pétrole brut sont restés sous pression, car les prévisions de baisse de la demande pèsent sur le sentiment général". La banque a ajouté "Bien que l’OPEP ait accepté une réduction sans précédent de la production, le marché est inondé de pétrole". Cette situation pourrait continuer d’impacter les prix du pétrole à la baisse pour le moment.

Du côté du fioul domestique, on observe une baisse des prix. En effet, les cours du fioul domestique avaient moins chuté que le pétrole brut, car la demande en France était importante. La consommation française revient maintenant à des niveaux moins élevés

Le WTI en forte baisse

Le cours du pétrole américain (West Texas Intern) est en forte baisse ces derniers jours. Les cours ont chuté de près de 19% dans les premiers échanges avec l’Asie atteignant son plus bas niveau depuis 1999.

Cette chute a créé un écart important entre les deux indices, qui ont été complètement découplés. Michael McCarthy, responsable stratégie pour CMC Markets indique que "l'écart entre les deux indices a atteint son plus haut niveau en une décennie".

L'administration américaine de l'information sur l'énergie a indiqué que les stocks américains ont augmenté de 19,25 millions de barils, ce qui force les États-Unis à baisser leurs prix dans un marché déjà surapprovisionné.

Evolution des prix du fioul domestique

Prix du fioul par rapport à 

Évolution

Tendance

La semaine dernière 

Baisse

 -15€

Le mois dernier 

Baisse

 -50

Les 3 derniers mois 

Baisse

 -196€

Les 6 derniers mois 

Baisse

 -179€

L'année dernière 

Baisse

 -248€

Prix du fioul Fioulmarket

Retrouvez la moyenne des prix du fioul domestique en France et par région pour 1000 litres de fioul domestique.

Nom de la région 

Prix du fioul aujourd'hui 

Tendance par rapport à la semaine dernière 

Bretagne 

691€ / 1000 litres 

Baisse

Île-de-France 

710€ / 1000 litres 

Baisse

Provence-Alpes-Côte d'Azur 

677€ / 1000 litres 

Baisse

Normandie 

720€ / 1000 litres 

Baisse

Bourgogne-Franche-Comte 

718€ / 1000 litres 

Baisse

Hauts-de-France 

717€ / 1000 litres 

Baisse

Pays-de-la-Loire 

724€ / 1000 litres 

Baisse

Nouvelle Aquitaine 

716€ / 1000 litres 

Baisse

Occitanie 

711€ / 1000 litres 

Baisse

Auvergne-Rhône-Alpes 

716€ / 1000 litres 

Baisse

Centre-Val-de-Loire 

744€ / 1000 litres 

Baisse

Grand-Est 

762€ / 1000 litres 

Baisse

 

 

Retrouvez aussi toutes nos actualités sur notre page Facebook et Twitter.