App/hinclude.html.twig

Prix du fioul domestique : semaine du 16 décembre 2019

Évolutions et tendances des prix moyens du fioul

Publié le 16/12/2019 à 14h22 mis à jour le 11/02/2020 à 15h08

Le prix du fioul domestique  sont stables, ils restent à 916 euros cette semaine. Fioulmarket est 44 euros moins cher que la moyenne nationale pour la semaine du 16 décembre.

Les conseils de Fiouly : commandez avant que les prix augmentent

Les prix du pétrole sont en hausse ce qui risque d’impacter les prix du fioul domestique. L’évolution des cours du pétrole est la principale cause variation des prix du fioul.

Vers un accord préliminaire sino-américain

Le prix du baril de Brent de la mer du Nord a clôturé à 65,22 dollars à Londres, en hausse de 1,6% ou 1,02 dollar par rapport à la clôture de jeudi dernier. Les prix du pétrole suivent une tendance haussière.

Les cours du Brent et du WTI ont même atteint des niveaux similaires aux pics observés lors des attaques de drones du mois de septembre.

"Les prix du pétrole se renforcent, aidés par ce qui semble être une remise au second plan de deux grands risques pesant sur l'économie mondiale", a constaté Michael Hewson.
L’analyste de CMC Markets ajoute également que : "La perspective d'un Brexit ordonné et celle d'un accord entre la Chine et les États-Unis ont contribué à la hausse des prix du brut à leurs plus hauts niveaux en trois mois".

La Chine a annoncé vendredi un accord commercial préliminaire avec les États-Unis, qui prévoit notamment une réduction progressive des droits de douane punitifs visant les produits chinois, après 19 mois de tension avec Washington.

L’épilogue de cette guerre commerciale semble être arrivé avec ce tweet très optimiste de la maison blanche : "Nous sommes très proches d'un grand accord avec la Chine", avait assuré Donald Trump. "Ils le veulent, et nous le voulons aussi !", avait-il ajouté sur le réseau social.

De plus, le président américain Donald Trump a dans la foulée tweeté que les États-Unis renonçaient à imposer dimanche une nouvelle salve de tarifs douaniers sur quelque 160 milliards de dollars de biens chinois après la conclusion de l'accord avec Pékin.

Cependant, la Chine a refusé vendredi dernier de confirmer qu’un accord commercial partiel avec Washington était imminent puisqu’un tel accord devrait être « mutuellement bénéfique ».

La fin du Brexit devrait soutenir les prix

La fin de l’épisode du Brexit devrait également contribuer au soutien des prix du pétrole.

La victoire écrasante de Boris Johnson aux élections législatives britanniques devrait finalement permettre de réaliser le Brexit d'ici fin janvier et apporter un bol d'air à la cinquième économie mondiale, même si les négociations sur la future relation commerciale avec l'UE restent à mener.

Le scénario qui se dessine "encourage les perspectives d'une demande plus soutenue à moyen terme", a ajouté l'analyste Eugen Weinberg, de Commerzbank.

Mouvements sociaux qui continueraient d’impacter les livraisons de fioul

Les grèves ont débuté le jeudi 5 décembre pourraient se poursuivre. Jusqu’à la fin de l’année, elles peuvent avoir une conséquence sur votre livraison de fioul et sur le prix. Ces mouvements peuvent saturer les axes routiers et bloquer certains dépôts de pétrole, ce qui complexifie l’approvisionnement. Le fioul étant livré exclusivement par voie routière, cela a tendance à créer des tensions logistiques liées à la livraison, qui pourraient empirer dans les semaines à venir si les grèves se prolongent.

 

Commander du fioul

 

Retrouvez aussi toutes nos actualités sur notre page Facebook et Twitter.

A lire aussi :

•    Prix du fioul domestique : semaine du 09 décembre 2019
•    Prix du fioul domestique : semaine du 02 décembre 2019
•    Prix du fioul domestique : semaine du 25 novembre 2019