App/hinclude.html.twig

Prix du fioul domestique : semaine du 15 février 2021

Évolutions et tendances des prix moyens du fioul

Publié le 15/02/2021 à 17h09

Le froid de cette dernière semaine et la montée du prix du pétrole ont entraîné une hausse du prix du fioul domestique. Il est passé de 775 € pour 1000 litres la semaine dernière à 795 € pour 1000L cette semaine, soit une hausse de 20 euros.

Pourquoi le prix du fioul a-t-il autant augmenté ?

Depuis plus d’une semaine, la France a connu des températures hivernales sous la barre des 0 degrés. Les températures basses peuvent avoir un impact sur le prix du fioul domestique. En effet, le fioul est soumis à l’offre et la demande. En temps normal, la demande est stable, mais quand les températures chutent, la consommation de fioul est plus importante pour chauffer les logements, ce qui entraîne plus de commandes.

Les faibles températures de la semaine dernière ont généré une forte demande sur le marché, entrainant une hausse des prix.

 

A cela s’ajoute la hausse du prix du pétrole brut dont le fioul domestique dépend. Le niveau des indicateurs européens (BRENT) et américains (WTI) ont vu leurs cours tirés vers le haut et ont même dépassé les niveaux observés avant la chute du marché au moment du premier confinement.

Le prix du pétrole dépasse le niveau du premier confinement.

Le prix du pétrole a connu une hausse importante ces dernières semaines.

Bill O’Grady de Confluence investment a expliqué "Habituellement, à cette époque de l'année, on assiste à une hausse de 10% à 15% des réserves de brut, c'est la norme. Mais cette année, on n'a vu qu'une suite de réductions des stocks, et cela est vraiment inhabituel", a poursuivi l'analyste ajoutant qu'on assiste "à une demande en croissance face à une offre assez stable, ce qui fait gonfler les prix."

Cette baisse des stocks de pétrole brut est un bon indicateur. Il montre que la demande de produits pétroliers est en hausse en ce moment alors que l’offre elle, reste stable. Ce déséquilibre entraîne alors une hausse des indices pétroliers. Cette tendance a étonné les investisseurs puisque de nombreux pays reconfinent leurs populations ou durcissent leurs mesures sanitaires, comme l’explique Lukman Otunuga, analyste de FXTM, "Cette tendance haussière implacable s'inscrit pourtant dans un contexte de prolongation des confinements".

Ces résultats restent restent cependant à nuancer. L’Organisation des Pays Exportateurs de Pétrole (OPEP) n’est pas optimiste sur l’évolution du marché, comme l’explique David Madden, analyste de CMC Markets : "L'Opep a averti que la demande allait diminuer en raison des fermetures d'usines qui réduiront l'activité économique. En outre, l'AIE a fait remarquer que le marché du pétrole était toujours en situation d'offre excédentaire"

Il faut donc relativiser la hausse qui a pu être observée ces dernières semaines. Le contexte sanitaire reste difficile pour le marché de l’or noir. De plus, les pays de l’OPEP limitent toujours leurs productions pour éviter de créer un déséquilibre entre l’offre et la demande. Si les membres venaient reprendre un rythme normal de production, le marché pourrait repartir à la baisse. L’organisation doit se réunir le 4 mars à l’occasion du deuxième sommet interministériel de l’année, pour discuter des niveaux de production dans les pays membres.

Quelles tendances dans les semaines à venir pour le prix du fioul domestique ?

Il est toujours difficile d’établir les tendances du marché du fioul, car celui-ci dépend de nombreux critères.

La température devrait remonter cette semaine en France, ce qui ne devrait pas pousser le prix du fioul domestique vers le haut.

Le marché du pétrole brut reste cependant pour le moment dans une tendance haussière, ce qui a un impact direct sur le prix du fioul domestique.

Il faut donc rester attentif au marché du pétrole. S’il reste dans une tendance haussière, le prix du fioul pourrait continuer d’être tiré vers le haut. Si en revanche le marché venait à baisser suite à la future réunion de l’OPEP par exemple, alors, le prix du fioul pourrait baisser à nouveau.

Profiter de notre nouveau service d’entretien de chaudière

Le groupe Total vous propose un accompagnement personnalisé pour l’entretien annuel de votre chaudière

Total vous apporte son expertise et ses conseils pour tirer les meilleures performances de votre chaudière.

 

Evolution des prix du fioul domestique

Prix du fioul par rapport à 

Évolution

Tendance

La semaine dernière 

Hausse

 +20€

Le mois dernier 

Hausse

 +40€

Les 3 derniers mois 

Hausse

 +116€

Les 6 derniers mois 

Hausse

 +110€

L'année dernière 

Baisse

 -60€

Les prix Fioulmarket en France

Retrouvez la moyenne des prix du fioul domestique en France et par région pour 1000 litres de fioul domestique.

Nom de la région 

Prix du fioul aujourd'hui 

Tendance par rapport à la semaine dernière 

Bretagne 

781€ / 1000 litres 

Hausse

Île-de-France 

803€ / 1000 litres  

Hausse

Provence-Alpes-Côte d'Azur 

786€ / 1000 litres

Hausse

Normandie 

784€ / 1000 litres 

Hausse

Bourgogne-Franche-Comte 

791€ / 1000 litres  

Hausse

Hauts-de-France 

786€ / 1000 litres  

Hausse

Pays-de-la-Loire 

778€ / 1000 litres

Hausse

Nouvelle Aquitaine 

793€ / 1000 litres  

Hausse

Occitanie 

806€ / 1000 litres

Hausse

Auvergne-Rhône-Alpes 

799€ / 1000 litres

Hausse

Centre-Val-de-Loire 

789€ / 1000 litres 

Hausse

Grand-Est 

801€ / 1000 litres 

Hausse

 

 

Retrouvez aussi toutes nos actualités sur notre page Facebook et Twitter.