App/hinclude.html.twig

Vente flash exceptionnelle

Du 27 au 30 novembre

20Offerts tous les 1000L commandés

-40
-60
-20
-20
-60
-20

Prix du fioul domestique : quelles évolutions au mois de septembre 2019 ?

Actualités du fioul

Publié le 03/10/2019 à 18h00

Les prix du fioul domestique ont connu de nombreux rebondissements en septembre 2019. On a pu observer une forte hausse due à des événements géopolitiques début septembre, pour finalement revenir à une tendance baissière en fin de mois.

evolution prix du fioul septembre 2019

Quelles ont-été les évolutions du prix du fioul le mois passé ? Pourquoi y'a-t-il eu une hausse soudaine des prix le 16 septembre ? Fioulmarket vous donne son analyse sur l'évolution du cours du fioul domestique en France au mois de septembre.

Les prix du mois

Les prix proposés par Fioulmarket sont passés de 897 euros pour 1000 litres en début de mois et ont atteint un pic à 962 euros la semaine du 16 septembre. Ils sont ensuite légèrement redescendus en fin de mois à 950€/1000L la semaine du 23 septembre pour atteindre 943€ la semaine du 30 septembre.

DATE

PRIX DU FIOUL/1000 LITRES

VARIATION

1er septembre

887 €

/

2 septembre

              891 €

         +4 €

9 septembre

912 €

+21 €

16 septembre

962 €

+50 €

23 septembre

947 €

-15 €

30 septembre 

935 €

-12 €

On constate dans ce tableau forte évolution avec une augmentation de 75 euros entre la première semaine de septembre et celle du 16 septembre.

Une forte augmentation des prix en début de mois

On a pu observer une hausse des prix importante durant le mois de septembre 2019. Alors qu’on pouvait constater une légère augmentation d’une dizaine d’euros en début de mois, c’est mi-septembre, qu’on a pu constater une forte augmentation du prix du baril à la suite d’une attaque de drones ayant visé deux sites pétroliers majeurs en Arabie Saoudite. C’est cette baisse de la production qui a généré une augmentation soudaine du prix du baril de Brent.

Les tensions persistent entre Téhéran et les Etats-Unis puisque le Trésor Américain a annoncé des mesures punitives envers l’Iran qui a riposté en menaçant de réduire ses engagements nucléaires mis en place en 2015.

L’abandon du projet de loi sur l’extradition à Hong Kong a également eu un impact sur le prix du baril. En effet, l’abandon de cette loi a été perçu comme une baisse des risques sur la demande et a fait remonter les cours de l’or noir.

L’Organisation des Pays Exportateurs de Pétrole (OPEP) reste dans l’optique de diminuer la production de pétrole afin de créer plus de demande, ce qui génère une augmentation du prix du pétrole.

Les tensions commerciales persistent entre la Chine et les Etats-Unis. La hausse des droits de douane implique une baisse de la croissance mondiale et de la demande de pétrole par la même occasion.

Retour au calme en fin de mois 

On a pu observer une baisse des tensions à la fin du mois de septembre impactant positivement le prix du fioul avec une baisse des prix.

La production aurait repris à son plein potentiel dans les sites pétroliers de Khurais et d’Abqaiq touchés par les attaques de drone du 14 septembre.

Les relations entre les États-Unis et l’Iran semblent s’améliorer. Washington semble vouloir ouvrir le dialogue avec l’Iran en levant les sanctions appliquées à l’Iran

Contrairement aux prévisions des spécialistes, les stocks de barils aux Etats-Unis sont en hausse selon la réserve fédérale américaine. Cette hausse des stocks se traduit par une augmentation de l’offre et par conséquent entraîne une baisse des prix du pétrole.

Tous ces évènements sont favorables à une baisse des prix du fioul. Les prix du fioul sont revenus à des montants moins extrêmes en fin de mois et devraient continuer sur une tendance baissière pour le début du mois d’octobre.