Prix du fioul : a-t-on vraiment atteint des sommets ?

Évolutions et tendances des prix moyen du fioul

Publié le 30/08/2018 à 10h54

L’augmentation constante du prix du fioul depuis plusieurs mois conduit de nombreuses personnes à penser que le fioul a atteint un prix très élevé. Pourtant, en remettant ce prix en perspective avec celui pratiqué au cours des dernières années, cette affirmation doit être nuancée.

Le prix du fioul est-il vraiment si élevé ? Si, au moment de faire son achat de fioul, personne ne peut nier la hausse de son prix au cours des derniers mois, il faut toutefois pouvoir relativiser : le fioul a déjà été beaucoup plus cher qu’il ne l’est aujourd’hui. Pour vous en convaincre, nous vous proposons un petit retour en arrière.

Un prix du fioul de plus de 1000 euros les 1000 litres en 2008

Aujourd’hui, le prix du fioul se situe aux alentours des 900 euros les 1000 litres. Ce prix est plus élevé qu’au mois de janvier dernier, où il était d’environ 870 euros les 1000 litres. Il est surtout beaucoup plus élevé qu’il y a un an (680 euros les 1000 litres).

Toutefois, cette évolution au cours des derniers mois ne doit pas faire penser que le prix du fioul est aujourd’hui exceptionnellement élevé. Nous avons en effet connu, dans les années précédentes, des périodes où les prix du fioul étaient bien plus élevés. Citons par exemple :

  • 2008 : en raison notamment de la « crise des subprimes », le prix du baril explose et le fioul suit la même tendance avec un prix s’élevant jusqu’à 1012,45 euros les 1000 litres ;
  • 2012 : ce sont cette fois des tensions politiques qui font flamber le prix du fioul, qui s’élève aux alentours des 1000 euros les 1000 litres.

On le voit à travers ces deux exemples, le prix du fioul que nous connaissons aujourd’hui n’atteint pas ces sommets.

Qu’est-ce qui explique le prix du fioul actuel ?

Même si son prix n’est donc pas si exceptionnel aujourd’hui, le fioul est effectivement plus cher aujourd’hui qu’il y a quelques mois. Qu’est-ce qui explique cette situation ? Plusieurs facteurs peuvent ici être pointés :

  • l’augmentation de la TICPE : la Taxe Intérieure de Consommation sur les Produits Energétiques a été revue à la hausse en début d’année, ce qui a conduit à une évolution du prix du fioul à la hausse ;
  • les tensions politiques : les tensions entre Etats-Unis et Iran (3e producteur mondial de pétrole) continuent d’avoir une influence sur le cours du pétrole et, donc, sur le prix du fioul ;
  • la limitation de la production décidée par l’OPEP (Organisation des Pays Exportateurs de Pétrole) : au premier semestre, l’organisation a limité sa production, ce qui, en raison de la loi de l’offre et de la demande, a conduit à une augmentation des prix.

 

Le prix du fioul ne devrait pas diminuer drastiquement d’ici la fin de l’année. Au contraire, une série de facteurs – dont la nouvelle augmentation de la TICPE en janvier – pourraient conduire à une augmentation des prix. N’hésitez donc pas à faire votre commande de fioul avant l’hiver !


Pour aller plus loin :