Prix des énergies de chauffage : la tendance au 4ème trimestre 2017

Publié : 27 décembre 2017 - Mis à jour : 10 janvier 2018 - Évolutions et tendances des prix moyen du fioul

Le prix des énergies de chauffage – granulés de bois, gaz naturel, fioul domestique, propane et électricité, varie périodiquement selon plusieurs facteurs. Point sur la tendance du marché des énergies de chauffage à l’automne 2017.

Prix des énergies de chauffage

Prix des énergies de chauffage au 4ème trimestre 2017

Avec l’arrivée de l’automne, le marché des énergies de chauffage a tendance à voir ses prix augmenter. Septembre 2017 marque donc logiquement une hausse des prix des énergies de chauffage, notamment le fioul domestique et le propane, qui augmentent respectivement de 6,5 % et de 3 % par rapport aux prix de juin 2017. En revanche, le prix de l’électricité reste stable et une légère baisse a même été constatée sur le marché des granulés de bois (- 0,17 %) et du gaz naturel (- 4,6 %). Mais avec les températures en baisse, le cours du gaz naturel remonte graduellement jusqu’à décembre 2017. Malgré tout, le podium des énergies les moins chères, demeure inchangé : les granulés de bois restent l’énergie la plus abordable, suivis par le gaz naturel. Quant au fioul domestique, il conserve la troisième place du podium. Si le prix de l’électricité n’a pas bougé depuis quelques mois, cette énergie est toujours la plus chère du marché, avec le propane.

Prix des énergies en septembre 2017 :

Énergie de chauffagePrix des énergies de chauffage (c€/kWhPCI)
Granulés de bois5,55
Gaz naturel6,49
Fioul domestique7,33
Propane13,32
Électricité15,89

Source : GRDF

 

Pourquoi les prix des énergies de chauffage remontent-ils à l’approche de l’hiver ?

L’arrivée de l’automne marque le démarrage de la période de chauffe. Les températures baissent, le soleil se fait plus discret et les radiateurs commencent à se rallumer dans les foyers. La demande en énergie de chauffage est donc plus importante à l’automne et en hiver. En toute logique, les énergies de chauffage subissent une hausse de prix. C’est le cas notamment du gaz naturel, du fioul domestique, ou encore du propane qui voient leurs prix grimper dès septembre et octobre. Les prix des énergies de chauffage tendent à se stabiliser, voire à baisser à nouveau, à l’arrivée du printemps.

 

Bon à savoir

Pour payer le fioul domestique moins cher, il est conseillé de ne pas attendre l’arrivée de l’hiver pour commander. En général, les prix sont plus élevés et les délais de livraison sont parfois plus longs. Pensez donc à commander du fioul au printemps ou en été pour profiter de prix plus compétitifs.

Vers une évolution du prix du fioul domestique en 2018

L’énergie de chauffage qui va subir la plus grande hausse de prix en 2018 semble être le fioul domestique. Dès le début d’année, l’augmentation de la TICPE (taxe intérieure de consommation sur les produits énergétiques) fait grimper les prix du fioul domestique de 90 € pour 2 040 litres commandés. En plus de cette hausse, le marché du pétrole semble s’équilibrer durablement grâce aux efforts des pays membres de l’OPEP depuis plusieurs mois. Malgré tout, le fioul domestique devrait conserver sa troisième place au classement des énergies les moins chères du marché.

 

 

Pour aller plus loin :