Pourquoi les prix du fioul ont augmenté tout l’été ?

30 août 2013 - Actualités du fioul

La probabilité de plus en plus importante d’une intervention en Syrie a déclenché une augmentation des prix du fioul cette semaine. On a pu remarquer une hausse des prix tout au long de l’été dû aux tensions géopolitiques dans les pays arabes.

Comment les tensions en Syrie impactent les prix du fioul ?

La Syrie n’est pas un gros producteur de pétrole, puisque elle fournit seulement 0.2% de la production mondiale.
Mais une intervention militaire pourrait déstabiliser la production pétrolière sur toute la région, qui représente près d’un tiers de la production mondiale.

En effet, de nombreux oléoducs, transportant notamment du pétrole irakien, passent par la Syrie et pourraient se retrouvés endommagés par d’éventuels combats.

On peut aussi imaginer que l’Iran, qui a déjà menacé les occidentaux s’ils intervenaient en Syrie, pourrait ainsi  bloquer le détroit d’Ormuz, où transite 20% du pétrole avant d’arriver sur le marché mondial. Cette hypothèse est d’autant plus crédible que les iraniens avaient déjà conçus un plan de minage du détroit l’an dernier, lors d’un regain de tensions avec les pays occidentaux.

Ce qui fait donc monter les prix du pétrole, ce n’est pas principalement le conflit en Syrie, mais surtout les conséquences pour la région, qui sont imprévisibles. Cela effraie donc les marchés.

Une première hausse dès Juillet

De plus, les conflits en Syrie n’ont fait qu’aggraver l’augmentation des prix du fioul, car dès le mois de Juillet, les prix avaient déjà subi une première hausse.

Suite à la destitution du président égyptien Mohammed Morsi, une première hausse s’était fait sentir. En effet, l’Egypte détient le canal de Suez, permettant l’acheminement du pétrole vers l’Europe. Il est ainsi estimé que près de 2 millions de barils par jours sont acheminés via ce canal.

En plus de cela, la Libye connaît une véritable crise sur le secteur. La Compagnie Nationale de Pétrole est ainsi en conflit ouvert avec les gardes de ses installations, ceux-ci dénonçant des pratiques de corruptions alors que l’entreprise les accuse de détournements.

On assiste donc à un vrai regain de tensions dans la région, ce qui fait très peur aux investisseurs. Cela fait monter le cours du pétrole, et donc le prix du fioul.
 

Pour plus d’information sur la fixation des prix du fioul :