App/hinclude.html.twig

Poêle à fioul domestique : que retenir sur cette solution de chauffage ?

Guide pratique

Publié le 03/09/2015 à 00h00 mis à jour le 03/07/2024 à 16h12

Malgré les avantages qu’il procure, le poêle à fioul fait partie des solutions de chauffage dont l’avenir est remis en question. Que représente réellement l’utilisation d’un tel appareil ? Le poêle à fioul interdit, est-ce pour bientôt ? Réponses dans notre article.

Poële à fiou domestique

Qu’est-ce qu’un poêle à fioul ?

Le poêle à fioul est un appareil de chauffage autonome qui génère de la chaleur grâce au fioul domestique. Il existe deux types de poêles à fioul répertoriés sur le marché : 

  • le poêle « flamme jaune » ;

  • le poêle « flamme bleue ».

La combustion du premier reste partielle, nécessitant un ramonage régulier du modèle, en raison de sa grande production de suie. La combustion quasi totale du poêle « flamme bleue » lui procure un rendement plus élevé et un entretien minimal. Cependant, l’appareil demeure plus cher à l’achat que le « poêle flamme jaune ».

À lire aussi :Se chauffer sans gaspiller : les conseils pour économiser l’énergie

<h2>Comment fonctionne un poêle à fioul ?</h2>

L’appareil est équipé d’un brûleur qui entraîne la combustion du fioul. Le combustible fossile chauffé libère un grand nombre de calories, produisant de la chaleur qui se diffuse ensuite dans le logement.

Le poêle à fioul requiert une installation conforme aux normes de sécurité. En effet, ce type d’appareil doit être relié à un conduit d’évacuation des fumées. De plus, la pièce où il est installé doit contenir un système de ventilation de type VMC.

 

Poêle à fioul : avantages et inconvénients

Le poêle à fioul domestique dispose de plusieurs avantages :

  • Il est performant, bénéficie d’un rendement optimal et chauffe rapidement.

  • Il offre un confort de chauffage satisfaisant. La chaleur qu’il produit est plus agréable, car elle assèche moins l’air.
  • C’est une solution de chauffagequi garantit un bon niveau de sécurité dans la mesure où il respecte la norme NF-EN-1 applicable aux appareils fonctionnant au fioul domestique.
  • La durée de vie d’un poêle à fioul peut atteindre 20 ans.
  • Le poêle à fioul devient un objet de décoration. Il existe en effet de nombreux modèles sur le marché, laissant un vaste choix de matériaux et de couleurs.

Le poêle à fioul souffre également d’inconvénients qu’il faut prendre en considération.

  • Tout d’abord, ce type d’appareil reste tributaire du prix du combustible, qui peut connaître des fluctuations importantes.
  • Le poêle à fioul fonctionne à l’aide d’un combustible fossile. Son utilisation dégage des rejets de CO² qui participent au réchauffement climatique.
  • Cette solution de chauffage nécessite parfois la mise en œuvre de lourds travaux. Le poêle à fioul doit être obligatoirement relié à un conduit d’évacuation des fumées et ne peut être déplacé une fois installé.
  • Par ailleurs, il faut réserver un espace dans une pièce concomitante pour y installer une cuve à fioul.
  • Les anciens modèles sont peu efficaces et dégagent des odeurs nauséabondes.
  • En raison de son fonctionnement aux énergies fossiles, l’installation d’un poêle à fioul ne donne pas accès aux aides financières.

À lire aussi : Cuve à fioul domestique : 10 termes à connaître

Poêle à fioul interdit : c’est pour bientôt ?

Bien que l’interdiction totale des poêles à fioul n’ait pas encore été prononcée, la législation en matière de chauffage évolue rapidement. Depuis 2022, il est interdit en France de remplacer une chaudière à fioul par un nouveau modèle similaire. Une mesure qui pourrait préfigurer des restrictions similaires pour les poêles à fioul. Les propriétaires sont donc encouragés à envisager des alternatives plus durables, comme le poêle à bois ou le poêle à granulés.

Quel tarif pour un poêle à fioul ?

Le prix d’achat d’un poêle à fioul de milieu de gamme varie entre 200 et 1500 € selon le modèle choisi et la marque sélectionnée. Les prix des modèles les plus haut de gamme peuvent quant à eux, osciller entre 3000 et 4500 €.
À ce montant s’ajoute le coût de l’installation de l’appareil par un professionnel et le coût de fonctionnement qui lui dépend de l’évolution prix du combustible.

À lire aussi : Commandez partout en France nos meilleurs prix du fioul

Pour aller plus loin : 

Mélanger deux types de fioul différents, c’est possible.

Les évolutions du fioul domestique

Se chauffer sans gaspiller : les conseils pour économiser l’énergie