OPEP et AIE : quelles sont les prévisions pour les prochains mois ?

Actualités du fioul

Publié le 06/02/2019 à 08h52

Pour les deux principales organisations internationales qui influencent le cours du pétrole, le marché devrait aller vers une certaine forme de stabilisation. Après avoir chuté, les prix du pétrole devraient retrouver un cours normal, suite à la hausse de la demande, mais aussi en raison de la limitation de l’offre de l’OPEP.

L’OPEP, qui représente les pays producteurs de pétrole, et l’AIE, qui représente les pays consommateurs de pétrole, ont une certaine influence sur l’offre et la demande en pétrole et, donc, sur le cours de ce produit. Régulièrement, ils livrent leurs prévisions pour les prochains mois et s’expriment sur les mesures qui devraient être prises.

Qu’est-ce que l’OPEP et l’AIE ?

L’OPEP, créée en 1960, est une organisation intergouvernementale regroupant 15 pays producteurs de pétrole à travers le monde. Son rôle premier était d’avoir un plus grand contrôle sur le prix du pétrole produit sur leur territoire, en nationalisant la production et en décidant du volume produit. Jusque là, les compagnies privées qui exploitaient le pétrole fixaient elles-mêmes les prix.

L’AIE, quant à elle, est l’Agence Internationale de l’Energie. Fondée en 1974, suite à la crise pétrolière, elle a pour but de mieux coordonner les politiques énergétiques de ses différents pays membres et d’assurer la sécurité de l’approvisionnement énergétique. Ses différents pays membres constituent donc des réserves stratégiques qui peuvent être débloquées en urgence, notamment pour contrer une diminution de l’offre des pays de l’OPEP.

Les prévisions de l’OPEP et de l’AIE

Ces deux organisations scrutent attentivement le marché pétrolier afin d’adapter leur production ou leurs réserves stratégiques. En outre, elles établissent des prévisions qui tiennent compte de différents facteurs :

  • la croissance économique mondiale ;
  • les éventuelles tensions dans certaines régions ;
  • la demande qui s’annonce pour les prochains mois.

Il y a quelques semaines, l’AIE et l’OPEP ont émis une même analyse sur la demande mondiale. Selon les deux organisations, malgré le léger ralentissement de la croissance mondiale (notamment en Chine, premier consommateur de pétrole avec les Etats-Unis), la demande en pétrole devrait augmenter dans les prochains mois. Ceci, conjugué à la diminution de la production de brut décidée par l’OPEP, devrait conduire à une stabilisation des prix du pétrole, qui ont chuté au cours des derniers mois.

Quelles seront les conséquences sur les prix du fioul ?

Les conséquences de telles décisions sur le prix du fioul sont lentes à se faire sentir. Toutefois, les prix pourraient lentement se redresser, sans toutefois atteindre pour autant les sommets que nous avons connus au cours de l’année 2018.

Nous pouvons donc vous conseiller de ne pas attendre trop longtemps avant de commander votre fioul. En achetant maintenant sur Fioulmarket, vous profitez d’un très bon prix.

 

Pour aller plus loin :