App/hinclude.html.twig

OPEP-AIE : quelles prévisions pour les mois à venir ?

Évolutions et tendances des prix moyens du fioul

Publié le 02/10/2019 à 17h00 mis à jour le 03/10/2019 à 09h24

L’OPEP et l’AIE exercent une influence sur le marché mondial du pétrole et livrent régulièrement leurs prévisions. Voici à quoi s’attendre pour les prochains mois.

opep aie previsions mois a venir

L’OPEP et l’AIE, qui pèsent respectivement sur l’offre et la demande de pétrole, donnent les grandes tendances de l’évolution des cours dans les prochains mois. Toutes deux ont revu à la baisse leurs prévisions de croissance de la demande mondiale. Celle-ci devrait être moins importante que l’offre, ce qui devrait entraîner une baisse des prix.

Qu’est-ce que l’OPEP ?

Depuis sa création en 1960, l’OPEP représente les pays producteurs de pétrole. L’Organisation des Pays Exportateurs de Pétrole regroupe en effet 14 États dont l’Iran, l’Irak, l’Arabie Saoudite, le Venezuela, le Koweït, la Guinée équatoriale et la République Démocratique du Congo. Ensemble, ces derniers fournissent environ un tiers du pétrole mondial mais sont concurrencés par des producteurs comme les États-Unis ou la Chine. 

Le rôle de cette organisation intergouvernementale est d’avoir un plus grand contrôle sur la production et les niveaux de prix du pétrole dans ces différents pays et donc plus largement sur l’offre. 

L’AIE, le groupement des pays consommateurs 

L’AIE défend quant à elle les intérêts des pays consommateurs depuis 1974. Elle les aide notamment à s’organiser en constituant des réserves stratégiques de pétrole. Une démarche qui vise à faire face aux éventuelles pénuries. L’agence Internationale de l’Energie publie chaque année un rapport et des analyses pour établir un état des lieux précis de la demande mondiale en pétrole.

Quelle influence ont-elles ?

Ces organisations observent avec attention l’évolution du marché pétrolier. Elles ont pour mission de gérer la production de pétrole et d’analyser la demande de celui-ci. Elles peuvent donc influencer directement le cours de l’or noir. 

Plusieurs fois par an, l’OPEP et l’AIE se réunissent. Leurs prévisions pour les mois à venir et leur avis sur les mesures à prendre sont particulièrement attendus. Ils permettent notamment de déterminer approximativement quels seront les prix du pétrole dans les prochains mois. 

Pour établir leurs pronostics, les deux entités prennent en compte différents paramètres :

  • la croissance économique mondiale ;
  • les tensions dans certaines régions stratégiques au niveau de la production du pétrole ;
  • la demande qui s’annonce pour les prochains mois.

Les décisions prises lors de ces réunions sont généralement effectives dans les 30 jours qui suivent. 

Les prévisions pour les mois à venir

Les membres de l’OPEP ont décidé de réduire leur production de 1,2 million de barils de pétrole et ce, depuis le 1erjanvier 2019. Leur objectif ? Booster le cours du pétrole. Ces limites ont été prolongées jusqu’au mois de mars 2020 mais ne semblent pas parvenir à faire monter le prix du baril au-delà de 70 dollars. Aucune réduction supplémentaire n’est toutefois prévue par les 14 pays.

L’AIE a pour sa part mis en garde sur le défi énorme que représente la hausse de production américaine et son impact sur l’équilibre du marché du pétrole. Selon elle, la demande mondiale devrait augmenter de 1,3 million de barils par jour en 2020. Une hausse que l’OPEP, moins optimiste, estime plutôt à 1,02 million. L’organisation a en effet abaissé ses prévisions de croissance et en appelle à la responsabilité partagée des pays producteurs pour assurer la stabilité du marché. Pour le cartel, la demande mondiale devrait être moins importante que l’offre, qui ne cesse de croître face aux pompages toujours plus importants des pays producteurs non membres de l’OPEP. 

Suivez l’évolution du prix du fioul sur notre site pour savoir quand il est intéressant de commander sur Fioulmarket.fr.

 

Pour aller plus loin :

Quel est le rôle de l’Agence Internationale de l’Energie ?

L'Organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP) : pays membres, rôles et défis

OPEP-AIE : comment leurs dernières estimations pourraient influencer le prix du fioul ?