Vente flash exceptionnelle

Du 21 au 23 juillet

20 Offerts tous les 1000L commandés

-90
-60
-90
-60
-30
-60

Nouvelle hausse du prix du pétrole : pourquoi ?

20 avril 2016 - Évolutions et tendances des prix moyen du fioul

Le prix du pétrole s’est envolé vendredi sur les différentes places boursières du monde. Peut-on y voir un retour à l’équilibre du marché ? Les explications avec Fioulmarket.

Le prix du baril de pétrole autour des 40 $

La journée du vendredi 8 avril 2016 s’est achevée au New York Mercantile Exchange (NYMEX), par une flambée des prix du pétrole. Le baril de WTI, la référence américaine, a atteint 39,72 $ (+ 2,45 $).

Même schéma à Londres où le baril de Brent a fini la journée à 42,01 $ (+ 5,17 $) à l’Intercontinental Exchange (ICE). C’est sa plus forte valeur depuis deux semaines.

Les raisons de cette hausse du prix du pétrole

Deux raisons peuvent expliquer cette reprise du prix du pétrole. D’une part, les stocks américains ont connu une baisse plus forte que prévue. D’autre part, l’Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep) devait se réunir le 17 avril à Doha. À cette occasion, les membres doivent se mettre d’accord sur un éventuel gel de la production de pétrole, afin de liquider les stocks actuels et permettre un retour à l’équilibre des prix de l’or noir.

Avant même le début de la rencontre, les pays membres de l’Opep ont déjà émis des souhaits. Si certains pays comme le Koweït et le Venezuela semblent favorables à l’idée, l’Arable saoudite a déclaré de son côté, que sans l’accord de l’Iran, aucun gel ne sera envisageable.
L’issue de cette rencontre demeure donc encore incertaine et les déclarations des principaux pays concernés ne pourraient être que purement spéculatives, afin de faire monter les prix du pétrole avant la réunion, d’après certains analystes.

Le saviez-vous ?L’Iran et la Libye ne seront pas présents à la réunion de l’Opep du 17 avril prochain.

Pour aller plus loin :