Nouvelle chute des prix du fioul – semaine du 28 mars au 03 avril 2016

5 avril 2016 - Évolutions et tendances des prix moyen du fioul

Le prix du fioul connait une baisse importante cette semaine sur Fioulmarket, affecté par une nouvelle chute des cours du pétrole. Les 1 000 litres de fioul sont passés de 565 à 554 euros, soit une baisse de 11 euros ! Sur la même période, la référence nationale est également impactée par la tendance baissière du marché. Sa moyenne se chiffre à 606 euros, contre 615 euros la semaine passée, soit une baisse de 9 euros. Les prix proposés par Fioulmarket restent une nouvelle fois plus intéressants que ceux du marché. En passant commande sur notre site, vous réalisez une économie de 52 euros par rapport à la référence nationale !

Profitez de cette nouvelle baisse avant que les prix n’augmentent. Commandez votre fioul dès maintenant sur fioulmarket.fr.

Chute des cours du brut à New-York

À New-York, le baril de light sweet crude (WTI) est passé de 39,46 dollars la semaine passée à 36,79 dollars cette semaine, soit une baisse non négligeable de 2,67 dollars. Cette tendance baissière vient toucher tous les dérivés du pétrole (dont fait partie le fioul), et leurs prix de vente.

Globalement, tout le marché du brut est très affecté par les déclarations intransigeantes de l’Arabie saoudite. Le leader de l’Opep (Organisation de pays exportateurs de pétrole) ne souhaite pas diminuer le niveau de son offre et donc sa production. Dans un entretien à l’agence Bloomberg, Mohammed Ben Salmane (numéro trois du Royaume) a prévenu que son pays ne baisserait en aucun cas sa production s’il n’était pas suivi des autres grands producteurs, et plus particulièrement de son grand rival régional : l’Iran. Pour le moment, Téhéran (dont les exportations viennent tout juste de reprendre après la levée des sanctions liées à son programme nucléaire), refuse de limiter sa production. En parallèle, M. Salamane ne cache pas la volonté de Ryad de faire entrer une partie d’Aramco (groupe public pétrolier saoudien) en Bourse. Une volonté qui ne va pas de paire avec une potentielle baisse de la production.

Des propos qui effraient fortement le marché à quinze jours d’une réunion entre grands pays producteurs concernant le pacte de gel de l’offre conclu en février dernier. Dans l’attente de cette concertation du 17 avril, les investisseurs restent sur le qui-vive.

Le Brent également en baisse à Londres

À Londres, le prix du baril de Brent est également en baisse. Il clôture la semaine à 36,5 dollars contre 38,52 dollars la semaine passée, soit une baisse de 2,02 dollars. Les prix du fioul sont directement impactés par les fluctuations du Brent, référence européenne du pétrole brut. 

Le Brent est également affecté par les déclarations saoudiennes. Si le Royaume wahhabite ne réduit pas son niveau de production, l’offre et la demande ne parviendront pas à se réguler et les prix du pétrole et du fioul ne pourront pas repartir à la hausse.

Cette rechute semble signer la fin du rebond des cours amorcé en février dernier. Il s’agit d’une bonne nouvelle pour les particuliers chauffés au fioul qui continuent de bénéficier de prix bas.

L’euro rebondit cette semaine face au dollar

L'euro est en forte hausse cette semaine face au dollar en passant de 1,1154 dollar la semaine passée à 1,1432 dollar à la clôture du vendredi 1er avril. Il s’agit d’un nouveau plus haut non atteint depuis octobre 2015. Après avoir évolué positivement toute la semaine, la monnaie unique clôture la séance du vendredi sur une hausse non négligeable. Elle bénéficie surtout d’un dollar faible qui ne parvient pas à tirer davantage profit des chiffres meilleurs que prévu de l’économie américaine, notamment sur l’emploi (215 000 emplois supplémentaires, progression du taux de la population active et augmentation des salaires horaires en mars). La Réserve fédérale (Fed) ignore ces signaux positifs pour se concentrer sur les risques rencontrés à l’international et sur la faible croissance mondiale.

Participez à notre Super Loto de Pâques et tentez de gagner 1000 litres de fioul. Il vous reste encore deux semaines pour vous inscrire au tirage au sort sur notre page facebook. Inscrivez-vous à nos alertes prix et suivez quotidiennement l’évolution des prix du fioul sur votre code postal. Ce service vous assure de commander votre fioul au prix le plus juste. L’inscription est gratuite et ne demande pas de création de compte. Il vous suffit de renseigner votre adresse mail. Nous vous invitons à suivre l’actualité des prix du fioul commentée toutes les semaines par nos experts. Cette analyse hebdomadaire vous permet de commander votre fioul au moment opportun. Enfin, retrouvez toutes nos actualités sur notre compte Twitter.