Mois de juillet 2016 : chute du prix du fioul

1 août 2016 - Évolutions et tendances des prix moyen du fioul

Après un mois de juin assez stable, le prix du fioul a fortement chuté tout au long du mois de juillet. Les 1000 litres de fioul sont passés de 641 euros en début de mois à 572 euros le 31, soit une différence de 69 euros. La référence nationale a connu les mêmes fluctuations en passant de 675 euros à 631 euros, soit une baisse de 44 euros. Les prix de Fioulmarket sont une nouvelle fois plus intéressants, avec une différence de 65 euros en fin de mois.

Profitez de cette baisse des prix pour commander votre fioul sur Fioulmarket avant que les prix ne remontent !

WTI : Le prix du baril au plus bas depuis trois mois

Le baril de light sweet crude est à son plus bas niveau depuis trois mois. Le brut est passé de 48,99 dollars en début de mois à 41,60 dollars lors de la clôture du dernier vendredi du mois de juillet, soit une différence de plus de 7 dollars.
Les prix du pétrole subissent l’inquiétude du niveau élevé de l’offre par rapport à la demande. Le recul des stocks du brut et d’essence est bien plus faible qu’espéré, notamment par rapport à la période estivale et aux départs en vacances. Le nombre de puits en activité aux Etats-Unis ne recule pas et les stocks continuent de croitre.
L’Organisation des pays exportateurs de pétrole compte également sa part de responsabilité dans cette nouvelle baisse des prix du pétrole.  Le cartel continue d’entretenir la surabondance de l’offre en refusant de diminuer son niveau de production. Les membres de l’Organisation tendent ainsi à maintenir leur part de marché face aux Etats-Unis. Ils justifient leur stratégie par le potentiel rééquilibrage de l’offre et de la demande prévu par certains observateurs pour 2017.

Le Brent également en baisse

De même que son homologue américain, le Brent connaît une chute des prix assez conséquente. Le baril passe d’un peu plus de 50 dollars en début de mois (50,35 dollars), à 43,68 dollars lors de la clôture du vendredi 29 juillet 2016, soit une importante différence de 6,67 dollars. Ces deux références mondiales du brut varient principalement pour les mêmes raisons, bien que le Brent soit souvent légèrement plus cher de par sa qualité.
Le baril de Brent n’ayant quasiment pas évolué le mois précédent, il chute considérablement ce mois-ci. Comme le brut américain, la référence européenne subit les pressions du Brexit. Les échanges de matières premières ont fortement baissé à l’issue du référendum britannique.

L’Euro baisse puis se stabilise

La monnaie européenne a baissé durant quasiment l’intégralité de mois de juillet 2016, avant de se redresser à la clôture du dernier vendredi du mois. L’euro est passé de 1,1130 dollar en début de mois à 1,1177 dollar le vendredi 29 juillet 2016.
La monnaie européenne, avait chuté à 1,0975 dollar le 22 juillet dernier, avant d’amorcer une phase de progression à partir du 26 juillet pour finalement distancer le dollar. Le recul du chômage en zone euro a fortement contribué à revaloriser l’euro, tandis que la Réserve fédérale américaine (FED) éloigne de plus en plus l’idée de remonter les taux d’intérêt américain. L’objectif de cette opération était de revaloriser le dollar, bien qu’il ait été renforcé par d’excellents chiffres sur l’emploi américain.
Le mois de juillet a commencé par le tirage au sort d’un nouveau champion. Victorieux des pronostics de la coupe d’Europe Fioulmarket, Laurent V. remporte 1000 litres de fioul ! Ce jeu a été suivi du Tour régionale des Ventes Flashs Fioulmarket, dont vous avez été nombreux à profiter. Cette dernière s’est conclue par une vente flash nationale d’une semaine. Prochainement, un nouveau jeu-concours vous sera proposé, rendez-vous sur notre page Facebook pour en savoir davantage ! Vous pouvez également suivre quotidiennement les évolutions des prix du fioul sur votre code postal. Renseignez simplement votre adresse mail, l’inscription est gratuite. Vous pouvez également nous suivre sur notre compte Twitter pour retrouver toutes nos actualités.