L’exportation du pétrole iranien vers l’Europe reprend

22 février 2016 - Actualités du fioul

La levée des sanctions économiques internationales à l’encontre de l’Iran a permis au pays de reprendre ses exportations de pétrole à destination de l’Europe. Zoom sur ce changement et ses potentielles incidences sur le marché.

4 millions de barils de pétrole en partance et d’autres exportations à venir

Quelques temps après la levée des sanctions internationales et la signature de l’accord sur le nucléaire iranien le 14 juillet 2015, l’Iran reprend pleinement sa place parmi les pays exportateurs de pétrole. Le 15 février, un premier chargement de 4 millions de barils était prêt à être acheminé vers l’Europe

Ces échanges marquent un profond changement pour l’Iran qui était depuis trois années limité à des exportations vers des pays asiatiques.

Quelles répercussions ?

L’élargissement du périmètre d’exportation du pétrole iranien, l’augmentation de la production de 500 000 barils par jour annoncée en janvier et la prochaine augmentation de 500 000 barils supplémentaire prévue en cours d’année 2016, vont très probablement influer sur le prix du pétrole, actuellement sous la barre des 40 $. Le marché est en effet déjà saturé par une offre surabondante à laquelle l’Iran va contribuer.

Les réactions des autres pays producteurs de pétrole ne se seront pas faites longtemps attendre puisque le 16 février, l’Arabie Saoudite, le Qatar, le Venezuela et la Russie, réunis à Doha, ont affirmé leur volonté de « geler » les productions de brut au même niveau qu’en janvier. Cet accord serait cependant valable à condition que d’autres pays producteurs s’engagent à faire de même. Un appel du pied assez clair adressé à l’Iran mais aussi à l’Irak qui comptait aussi augmenter sa production de pétrole durant l’année.

Les semaines qui suivent devraient être déterminantes pour le marché du pétrole et le prix du pétrole pourrait sensiblement évoluer, tout comme celui de ses dérivés comme le fioul domestique.

Bon à savoir :
Le prix du fioul domestique est toujours aussi bas, profitez-en pour effectuer une commande et vous chauffer à moindre frais. À noter que jusqu’au 1er mars 2016, le prix du fioul de qualité supérieur est au prix du fioul ordinaire.

Pour aller plus loin :