App/hinclude.html.twig

Les prix du fioul sont revenus à leur niveau de janvier 2018

Évolutions et tendances des prix moyens du fioul

Publié le 16/01/2019 à 09h04

Le prix du fioul est aujourd’hui très avantageux, proche de celui qu’on connaissait il y a un an. Il est donc plus que jamais temps de commander, d’autant que le cours du Brent semble repartir à la hausse…

Rien n’est jamais acquis pour longtemps dans l’univers des produits pétroliers. L’année 2018 en a été une illustration parfaite. Au début de l’année dernière, le fioul s’achetait à un prix très raisonnable. Dans les mois qui ont suivi, toutefois, les prix ont évolué à la hausse pour atteindre des sommets au tout début du quatrième trimestre. Au cours de celui-ci, ils ont ensuite connu une forte baisse pour revenir à leur niveau de janvier 2018. Mais pour combien de temps ?

Plus de 200 euros de différence pour 1000 litres de fioul

Sur l’ensemble de l’année dernière, le prix du fioul a connu des variations assez conséquentes. En prenant en compte les deux prix les plus extrêmes de l’année, on constate un écart de plus de 200 euros :

  • 802 euros/1000 litres la semaine du 12 février ;
  • 1004 euros/1000 litres la semaine du 8 octobre.

De manière générale, les prix du fioul ont connu une évolution à la hausse entre février et mai, ainsi qu’entre août et octobre.

Les baisses les plus importantes – avant celles de la fin de l’année – ont eu lieu entre janvier et février (de 869 €/1000 litres à 802 €/1000 litres) ainsi qu’entre mai et juin (de 926 €/1000 litres à 886 €/1000 litres).

Retour aux prix de janvier 2018

La tendance à la hausse qui a prévalu sur les trois premiers trimestres s’est toutefois arrêtée brutalement au début du mois d’octobre. Une chute constante, et même surprenante, des prix a été ensuite constatée.

Elle a surpris dans la mesure où plusieurs facteurs géopolitiques à l’œuvre faisaient craindre une hausse :

  • l’entrée en vigueur des sanctions américaines contre l’Iran en novembre ;
  • la guerre commerciale entre la Chine et les Etats-Unis ;
  • les tensions en Syrie, au Venezuela, etc.

Après plusieurs baisses de prix consécutives, le prix du fioul a atteint 842 €/1000 litres en janvier, soit un prix comparable à celui de la fin du mois de janvier 2018.

Une hausse dans les prochaines semaines ?

Cela signifie-t-il qu’il est plus que jamais temps de passer commande ? On peut le dire, puisque le cours du Brent – la valeur pétrolière de référence en Europe – a connu un sursaut durant les dernières semaines. Passé sous la barre des 50 dollars à Noël, celui-ci est remonté à 60 dollars il y a quelques jours.

 

Pour aller plus loin :