La TICPE ne sera pas augmentée : une économie de 264 euros !

Réglementations et fiscalités

Publié le 15/01/2019 à 10h22

Si le début d’année 2019 s’annonçait difficile pour les consommateurs de fioul il y a encore quelques mois, la décision de geler l’augmentation de la TICPE a changé la donne. Sur les quatre années qui viennent, vous économiserez en moyenne 265 euros sur votre fioul !

La bonne nouvelle est tombée à la fin de l’année 2018 : l’augmentation de la TICPE, qui devait normalement être graduelle jusqu’en 2022, a finalement été gelée. Cette décision vous permettra d’économiser plus de 200 euros par rapport aux prix qui devaient, en principe, être appliqués. Explications.

La trajectoire prévue pour l’évolution de la TICPE

Selon la trajectoire définie, la TICPE devait en principe évoluer de la manière suivante pour une commande de 1000 litres de fioul (TVA comprise) :

  • 2018 : 187,44 € ;
  • 2019 : 220,56 € (+33,12 €);
  • 2020 : 253,68 € (+33,12 €);
  • 2021 : 286,68 € (+33 €);
  • 2022 : 319,80 € (+33,12 €).

Alors que le gouvernement avait clairement affirmé sa volonté de maintenir l’augmentation de la TICPE jusqu’en 2022, la décision a finalement été prise de geler l’évolution de cette taxe. On pensait tout d’abord que ce gel ne serait effectif que pour l’année 2019, mais c’est l’ensemble de la période qui est finalement concerné.

 

Quelle économie pour une consommation moyenne jusqu’en 2022 ?

En France, la consommation moyenne de fioul sur un an est de 2000 litres par foyer. Ainsi, la hausse de la facture moyenne pour un ménage résultant de l’augmentation de la TICPE aurait dû être la suivante :

  • 2019 : +66,24 € ;
  • 2020 : +66,24 € ;
  • 2021 : +66 € ;
  • 2022 : +66,24 €.

Au total, ce sont donc 264,74 € qui devaient s’ajouter à votre facture sur les quatre prochaines années. Avec le gel de l’augmentation de la TICPE, ce montant d’environ 265 euros sera économisé.

Notons que ce gel de l’augmentation de la TICPE est en réalité appliqué à toutes les taxes intérieures de consommation, et concerne donc également la TICGN (Taxe Intérieure de Consommation sur le Gaz Naturel) et la TICC (Taxe Intérieure de Consommation sur le Charbon). En outre, la suppression du remboursement partiel de la TICPE pour le GNR a également été annulée.

A quoi s’attendre pour les prochaines années ?

Si la loi de finances 2019 a supprimé purement et simplement l’augmentation de la TICPE jusqu’en 2022, il faut signaler que cette mesure devait permettre d’alimenter une partie du budget de l’Etat pour les prochaines années. Il n’est donc pas impossible que le gouvernement fasse volte-face dans une prochaine loi de finances et rétablisse cette augmentation pour rétablir l’équilibre de son budget. 

Une raison de plus pour passer commande dès maintenant !

 

JE COMMANDE 

Pour aller plus loin :