Vente flash exceptionnelle

Du 26 au 28 mai

20 Offerts tous les 1000L commandés

-90
-60
-90
-60
-30
-60

La production du pétrole de schiste repart aux États-Unis : quel impact sur le fioul ?

2 février 2017 - Évolutions et tendances des prix moyen du fioul

En 2017, l’exploitation du pétrole de schiste devrait repartir de plus belle sur le territoire américain. À quoi est due cette reprise et quelles sont ses potentielles incidences sur le prix du pétrole et du fioul domestique ?

puits_de_petrole

Le marché du pétrole de schiste reprend de la vigueur aux États-Unis

Ce début d’année 2017 est marqué par un regain de dynamisme pour les entreprises américaines spécialisées dans l’exploitation du pétrole de schiste. En effet, selon les experts du secteur, les investissements ont repris de plus belle après deux années en demi-teinte. Ces derniers concernent principalement la production de pétrole de schiste et l’exploration.

Cette reprise de l’exploitation du pétrole de schiste est essentiellement permise par :

  • La remontée des cours du pétrole que l’on doit notamment à l’accord de l’OPEP concernant la réduction de sa production de barils quotidienne. Cette mesure, entrée en vigueur au 1er janvier 2017 a pour but d’éviter une nouvelle plongée des prix de l’or noir et de désengorger un marché où l’offre excède la demande.
  • Le fait que les coûts de production et la rentabilité se soient nettement améliorés.
  • Les banques, qui tendent à se montrer moins frileuses en matière d’octroi de crédit.

Autre facteur à ne pas négliger et qui pourrait favoriser davantage la hausse des investissements pour l’exploitation du pétrole de schiste : la volonté affichée par le nouveau président américain, Donald Trump, d’assouplir la réglementation relative au forage.

Selon les analystes, la production de pétrole de schiste est susceptible de passer de 200 000 à 500 000 barils par jour.

Les incidences pour le marché du pétrole classique et le fioul domestique

La sensible augmentation des prix du pétrole ayant suivi l’annonce de l’accord de l’OPEP est déjà en passe d’être un lointain souvenir. En effet, le renforcement de la production de pétrole de schiste aux États-Unis semble déjà avoir impacté les prix du pétrole à la baisse. À titre d’exemple, le prix du baril de pétrole classique pour livraison en mars affiche une baisse de plusieurs dizaines de cents. Une diminution, valable aussi bien pour le baril de Brent de la mer du Nord que pour le Light Sweet Crude.
Un autre élément à ne pas négliger est le respect des termes de l’accord de l’OPEP. Si les pays membres du cartel ne réduisent pas leur production, les cours du prix du pétrole devraient amorcer une nouvelle chute.

Quelles sont les conséquences pour les foyers se chauffant au fioul ? La baisse des prix du pétrole, même minime se répercute généralement sur les prix des produits issus du raffinage de la matière, dont le fioul. Il y a donc à la clé une potentielle baisse de la facture de chauffage des ménages dans les mois à venir. Une aubaine pour les consommateurs à la recherche de bonnes affaires et d’économies. 

Le saviez-vous ?
Fioulmarket.fr vous permet de connaître les prix du fioul dans votre ville. Ils sont mis à jour quotidiennement et vous permettent de déterminer le meilleur moment pour acheter votre combustible. Pour ne rater aucune occasion d’acheter votre fioul moins cher, n’hésitez pas à vous abonner aux alertes prix !

Pour aller plus loin