App/hinclude.html.twig

L’évolution du prix du fioul au mois de janvier 2020

Évolutions et tendances des prix moyens du fioul

Publié le 06/03/2020 à 09h26

Le prix du fioul domestique a connu une importante évolution au cours du mois de janvier dernier, pour atteindre un niveau qui n’avait plus été atteint depuis plus un an. Nous revenons sur cette période et vous expliquons à quoi est due cette situation assez exceptionnelle.

Prix du fioul janvier 2020

Régulièrement, nous vous proposons de faire un point sur l’évolution du prix du fioul. Cette démarche permet en effet d’évaluer le niveau du prix actuel et de mieux comprendre les phénomènes qui le font fluctuer.

Un prix en chute libre durant tout le mois

Un œil rapide sur le graphique des prix du fioul domestique durant le mois de janvier suffit à s’en rendre compte : ils n’ont fait que de diminuer tout au long de la période.

SEMAINE

PRIX DU FIOUL/1000 L

VARIATION

Semaine du 1er janvier

948 €

/

Semaine du 6 janvier

947 €

- 1€

Semaine du 13 janvier

935 €

- 12 €

Semaine du 20 janvier

916 €

- 19€

Semaine du 27 janvier

889 €

- 27€

Semaine du 1er février

879 €

- 10€

Comme on peut le constater à travers ce tableau, depuis le début de l’année, les prix du fioul n’ont fait que de diminuer. Pour une commande de 1000 litres de fioul, vous payiez 69 euros de moins en fin de période qu’au tout début du mois. Une différence non-négligeable, surtout dans le cas d’une commande importante.

Les facteurs qui influencent le prix du fioul

Pour comprendre ce qui a pu causer cette baisse brutale des prix, il faut d’abord savoir quels sont les facteurs qui les influencent. Ils sont multiples :

  • le cours du pétrole ;

  • les taxes ;

  • les coûts de fabrication, de transport, de stockage ;

  • la marge du distributeur ;

  • etc.

Ceci étant dit, le cours du pétrole constitue clairement la partie la plus importante dans la détermination du prix du fioul domestique. Or, celui-ci est surtout influencé par l’offre et la demande : lorsque l’offre est plus importante que la demande, les prix ont tendance à baisser, et inversement.

Le coronavirus a fait chuter la demande

A la fin de l’année 2019, l’épidémie de coronavirus a commencé à se propager à travers la Chine. Pour réduire la diffusion du virus en Chine et dans le monde, des villes entières ont été confinées, et les voies de communication ont été partiellement bloquées. Ces différentes mesures ont eu un impact important sur l’activité économique chinoise. Or, celle-ci est l’une des plus importantes consommatrices de pétrole dans le monde. Dès lors, lorsqu’elle est ralentie, on assiste à une baisse importante de la demande mondiale en brut.

Parallèlement à cet impact important sur la demande en pétrole, l’offre, elle, continue à se situer à un niveau soutenu, notamment en raison de l’importante production américaine. Au cours du mois de janvier, le déséquilibre entre offre et demande s’est donc constamment creusé, entraînant une baisse du cours du pétrole et, donc, du prix du fioul.

Notons que les pays membres de l’OPEP (Organisation des Pays Exportateurs de Pétrole) doivent se réunir au mois de mars. Ils devrait prolonger et, peut-être, intensifier leur limitation de la production. Reste à voir si cette mesure sera suffisante pour rétablir l’équilibre entre offre et demande…

 

~~debut_liens_preview~~

https://www.fioulmarket.fr/actualites/quelle-a-ete-l-evolution-du-cours-du-petrole-ces-10-dernieres-annees https://www.fioulmarket.fr/actualites/comment-a-evolue-le-prix-du-fioul-en-2019 https://www.fioulmarket.fr/actualites/prix-du-fioul-domestique-a-quoi-faut-il-s-attendre-en-2020-1
~~fin_liens_preview~~