Il est encore temps de faire l’entretien annuel de votre chaudière fioul

Publié : 24 novembre 2017 - Mis à jour : 15 décembre 2017 - Equipements chauffage au fioul domestique

Avec le retour du froid, les chaudières fioul recommencent à chauffer tous les foyers. Mais pour assurer leur bon fonctionnement, un entretien annuel est obligatoire. Si cela n’a pas encore été fait, il est encore temps de contacter un professionnel afin qu’il vienne contrôler vos installations. Un bon moyen d’éviter de mauvaises surprises quand l’hiver sera là et de s’assurer que votre chaudière fioul tourne en toute sécurité.

Entretien de chaudière

Quand faire l’entretien de sa chaudière fioul ?

Le plus tôt est le mieux pour faire l’entretien de votre chaudière fioul. Idéalement, il faut le réaliser pendant les saisons dites chaudes, au printemps ou en été, afin de pouvoir obtenir un rendez-vous rapidement et anticiper les saisons froides qui arrivent. Si, cette année, le début de l’automne a été particulièrement doux, en cette fin du mois de novembre, le thermomètre affiche des températures de saison plus fraîches. Le moment de relancer le chauffage et de rallumer les radiateurs dans les logements. Mais maintenant que le froid est là, et qu’il devrait s’installer durant quelques mois, il serait mal venu de tomber en panne de chaudière. Aussi, si vous n’avez pas encore réalisé l’entretien annuel de votre chaudière fioul, il est encore temps de prendre rendez-vous avec un professionnel. Le temps d’attente sera peut-être plus long qu’en été, mais l’intervention devrait être possible assez rapidement. N’oubliez pas que plus vous attendrez, plus les chauffagistes risquent d’être occupés, car appelés sur différentes interventions d’urgence. En cas de panne, vous devrez donc rester quelque temps sans chauffage.

Pourquoi faut-il entretenir sa chaudière fioul ?

Des équipements bien entretenus, c’est l’assurance de pouvoir en profiter de façon optimale. Ainsi, une chaudière contrôlée régulièrement multiplie sa durée de vie par deux, voire trois, et tombe cinq fois moins en panne. Par ailleurs, le risque d’incidents lié à un mauvais fonctionnement de votre appareil au fioul est grandement limité. Autre risque majeur lié à un mauvais entretien de votre chaudière : les rejets de monoxyde de carbone, un gaz inodore, incolore et potentiellement mortel s’il est inhalé en grande quantité. Chaque année, plus de 3 000 personnes sont victimes d’intoxication. Une raison suffisamment importante pour faire appel à un professionnel agréé afin qu’il contrôle vos installations. Enfin, l’entretien annuel de la chaudière fioul permet de réaliser des économies d’énergie, de l’ordre de 8 à 12 %. Dans le cas contraire, votre consommation de combustible risque d’être anormalement élevée… tout comme votre facture. Mais rassurez-vous, il est encore temps de faire contrôler vos équipements et d’éviter tous ces problèmes.

 

Pour aller plus loin