Hausse du prix du pétrole : un espoir pour l’industrie avec la baisse de la production du pétrole de schiste ?

Publié : 22 avril 2015 - Mis à jour : 15 novembre 2017 - Évolutions et tendances des prix moyen du fioul

L’important développement de la production de pétrole de schiste aux États-Unis, tout comme la stagnation de la demande, ont fortement contribué à la chute de plus de 60% du prix du pétrole depuis juin 2014. Cette baisse prolongée pourrait potentiellement être interrompue à partir du mois de mai, si l’on en croit le dernier rapport du Department of Energy (DoE).

 un espoir pour l’industrie avec la baisse de la production du pétrole de schiste ?

La hausse du prix du pétrole serait-elle pour bientôt ? C’est ce que semble indiquer à demi-mot le dernier rapport du Department of Energy, publié le 13 avril 2015. Cette augmentation pourrait être due à la réduction de la production de pétrole de schiste au mois de mai. Dans le Nord des États-Unis, et plus précisément dans le Dakota du Nord et le Montana, la production devrait diminuer de 23 000 barils par jour. Dans le sud du pays, au Texas, une baisse de 33 000 barils par jour est attendue.

Les déclarations du DoE ne sont pas contredites par les faits observables à l’heure actuelle. La société de services pétroliers Baker Hughes a en effet noté que le nombre d’appareils de forage a considérablement diminué entre avril 2014 et avril 2015, passant de 1800 à 800.

Les effets du postulat émis par la DoE n’ont pas tardé à se faire ressentir sur les cours du pétrole. Dès mardi 14 avril, les prix du pétrole ont accusé une légère hausse. Le Brent de la Mer du Nord est passé à 58,25$ le baril sur l’Intercontinental Exchange (ICE), soit une hausse du prix du pétrole de 32 cents. De l’autre côté de l’Atlantique, des répercussions se sont également fait sentir puisque le coût du baril de light Sweet Crude (WTI) a augmenté de 44 cents, passant ainsi à 52,35$.

Si la baisse de la production du pétrole de schiste en mai a effectivement lieu, il s’agira de la première baisse enregistrée en 4 ans. Elle aura sans aucun doute une influence sur le prix du pétrole qui pourrait continuer sa timide ascension, mais aussi sur le prix du fioul domestique et des autres produits issus du raffinage du pétrole. Avril est donc le moment parfait pour commander votre fioul moins cher. Dépêchez-vous avant que les cours ne repartent à la hausse !

Bon à savoir :

Suivez l’évolution des prix du fioul sur fioulmarket.fr chaque semaine et identifiez les meilleures périodes pour commander votre combustible de chauffage.

Pour réaliser encore plus d’économies, ne manquez pas les ventes flash régulièrement organisées durant l’année en vous inscrivant à la newsletter de fioulmarket.fr. Vous pouvez également vous inscrire à l’alerte prix dans le but de recevoir pendant 15 jours le prix du fioul sur votre code postal.

Pour aller plus loin :