Les Français délaissent le chauffage au bois

5 avril 2016 - Equipements chauffage au fioul domestique

L’Observatoire des énergies renouvelables vient de publier son rapport annuel sur les ventes des appareils de chauffage dans l’Hexagone. Pour la 2e année consécutive, les Français semblent avoir délaissé les appareils de chauffage au bois. Les explications avec Fioulmarket.

Chauffage au bois

Observ’Er, le bureau d’études de l’Observatoire des énergies renouvelables a remarqué qu’en 2015 la vente des appareils de chauffage au bois a diminué de 12,4 %. Cela représente 53 000 appareils en moins. C’est le niveau le plus bas depuis 2005 indique Observ’Er.

Les données ont été collectées en partenariat avec l’Ademe auprès des industriels du secteur.

Les poêles et les foyers fermés à bûches sont les plus touchés par cette défection : les ventes sont en baisse de, respectivement, 17,5 % et 20,2 %.
Seules les chaudières à granulés de bois ont vu leurs ventes progresser en 2015 ; de 7,5 % pour les poêles et de 12,4 % pour les foyers fermés. Ces appareils de chauffage au bois ont effet un rendement plus efficace que les autres systèmes et une utilisation moins contraignante puisqu’il n’est pas nécessaire de les alimenter aussi souvent qu’un poêle à bûches par exemple.

Un phénomène explique ce désintérêt soudain des Français pour le chauffage au bois : depuis 2 ans, nous avons des hivers particulièrement doux. Les particuliers qui envisageaient de changer de solution de chauffage ont décidé de repousser leur achat, d’autant plus que le prix du fioul est toujours très bas.

 

Pour aller plus loin :