App/hinclude.html.twig

Vente flash exceptionnelle

Du 27 au 30 novembre

20Offerts tous les 1000L commandés

-40
-60
-20
-20
-60
-20

Fioul : les prix les plus bas depuis 4 ans

Évolutions et tendances des prix moyens du fioul

Publié le 28/10/2020 à 12h00 mis à jour le 28/10/2020 à 11h11

L’année 2020 aura été le théâtre d’une vertigineuse chute du cours du pétrole et, donc, du prix du fioul. Celui-ci a atteint un niveau que l’on n’avait plus connu depuis quatre ans. Mais à quoi faut-il s’attendre pour les prochains mois ?

Prix du fioul au plus bas depuis 4 ans

La crise du coronavirus a laissé des traces importantes dans le secteur pétrolier. Depuis le début de l’année, le prix du baril a en effet connu d’importantes fluctuations et la chute du prix des produits dérivés de l’or noir a été très importante. En ce qui concerne le fioul domestique, on bat même un record vieux de plusieurs années.

Des prix semblables en 2017, voire 2016

En effet, pour retrouver un niveau de prix similaire, il faut regarder loin derrière nous. Selon les chiffres officiels du ministère de la Transition écologique, le prix moyen du litre de fioul au mois de septembre 2020, toutes taxes comprises, était de 0,6926 € pour une commande de 2.000 à 4.999 litres. Pour retrouver trace d’un prix aussi bas, il faut remonter au mois d’août 2017, lorsque le prix TTC du litre de fioul était de 0,6933 €.

Mais il faut remonter plus encore dans le passé si l’on compare les prix hors taxe. En effet, des adaptations de la fiscalité ont conduit à une augmentation des taxes sur ce combustible au cours des dernières années et la comparaison des prix hors taxe est peut-être plus pertinente. Le prix du litre de fioul hors taxe en septembre 2020, toujours pour une commande de 2.000 à 4.999 litres, s’élève à 0,4210. Pour trouver trace d’un prix plus bas, il faut remonter au mois d’avril 2016 (0,4020 €). Et encore, depuis la fin du mois de septembre, les prix du fioul domestiques ont continué à baisser…

Une demande en chute libre, des marchés frileux

Si la crise du coronavirus a tant impacté le marché pétrolier, c’est pour deux raisons principales :

  • la demande en produits pétroliers a été très fortement diminuée en raison du ralentissement de l’activité économique globale ;

  • les investisseurs, sur les marchés boursiers, n’ont jamais été réellement rassurés par l’évolution de la pandémie et sont restés frileux.

Le déséquilibre entre l’offre et la demande a donc été constant depuis le début de l’année et le cours du pétrole a connu une évolution à la baisse, malgré les efforts de l’OPEP. Or, le prix du fioul étant directement lié au cours du brut, celui-ci a également eu tendance à baisser de mois en mois.

Un avenir incertain

Si les prix sont aujourd’hui très bas, peuvent-ils encore chuter ? C’est une possibilité, même s’il est extrêmement complexe de faire des prévisions dans ce contexte incertain. Ce qui paraît clair, c’est que tant que la pandémie ne sera pas complètement maîtrisée, par exemple suite à la mise sur le marché d’un vaccin efficace, la demande en pétrole restera réduite. Le déséquilibre offre-demande sera toujours important, et les prix devraient rester bas.

Mais tout peut aller très vite dans ce secteur et une amélioration de la situation pourrait aussi conduire à une augmentation du cours du pétrole et, peut-être, du prix du fioul. Dans tous les cas, le niveau actuel du prix du fioul est particulièrement intéressant. A l’entrée de l’hiver, il est plus que conseillé d’en profiter pour remplir sa cuve !

~~debut_liens_preview~~
https://www.fioulmarket.fr/actualites/apres-une-forte-hausse-l-evolution-du-cours-du-petrole-est-incertaine https://www.fioulmarket.fr/actualites/prix-du-fioul-domestique-semaine-du-19-octobre-2020 https://www.fioulmarket.fr/actualites/le-cours-du-petrole-en-hausse-malgre-une-demande-qui-pose-toujours-question
~~fin_liens_preview~~