Le fioul domestique peut-il faire partie des énergies de demain ?

26 septembre 2012 - Actualités du fioul

Aujourd’hui, 1 foyer sur 4 se chauffe au fioul domestique. Il est donc une évidence, le fioul est au cœur des problématiques liées à la protection de l’environnement.
Contrairement aux idées reçus, les distributeurs de fioul participent aux décisions majeures concernant le respect de l’environnement.



Par exemple, dans le cadre du grenelle de l’environnement, diverses propositions ont été faites de la part des distributeurs de fioul, dont notamment :

  • Le renforcement du dispositif des certificats d’économies d’énergie
  • La référence à une contribution énergie/climat s’appliquant à tous les domaines de l’énergie et se focalisant particulièrement sur les émissions de CO2
  • Un renforcement en termes de régulation de la communication sur l’environnement dans le cadre des offres commerciales
  • La création d’un crédit d’impôt concernant la modernisation des stockages de fioul domestique


Mais aussi :

  • Encourager l’installation du « chauffage central » dans les constructions neuves, car, à l’heure actuelle, 75% des maisons individuelles neuves sont équipées de convecteurs électriques. Ces derniers ont un rendement médiocre et favorise la pollution de l’air intérieur.
  • Etendre le crédit d’impôt accordé aux pompes à chaleur aux chaudières à condensation, qui ont toutes les deux les mêmes faibles de taux rejets atmosphériques.
  • Encourager les innovations technologiques notamment pour la micro cogénération et le couplage d’énergies.

A l’inverse de ce qu’on pourrait croire, l’industrie du fioul est très active dans le domaine de la recherche et de la performance énergétique.
Ainsi, ces dernières années de nouvelles chaudières ont fait leur apparition : les chaudières à condensation
L’arrivée des robinets thermostatiques, des sondes de température extérieure, des programmateurs d’intermittence, des chauffe-eaux solaires individuels ont ainsi confirmé la volonté d’innovation dans le secteur du fioul. Ces progrès ont ainsi permis d’économiser plus de deux milliards de kWh.
Enfin, le certificat Qualifioul a été créé afin de sensibiliser les distributeurs de fioul domestique aux problématiques énergétiques.
Ils sont ainsi formés pour délivrer des conseils en économies d’énergies spécifiques à leurs clients. Aujourd’hui, nous assistons à une vraie remise en question du parc énergétique français, résolument tourné vers les énergies d’avenir. Le fioul fait ainsi réellement parti des énergies de demain.
De nombreux projets sont en cours de développement : notamment, le développement du fioul vert, un fioul contenant 20 % d’huile végétale, ainsi que le développement des chaudières fioul micro-cogénérations.