Le fioul continue d’évoluer

4 mars 2016 - Actualités du fioul

Associer fioul et écologie semble être, pour beaucoup, impossible. Pourtant, ces dernières années, grâce aux innovations techniques et aux solutions hybrides, le fioul domestique est devenu une source d’énergie de plus en plus respectueuse de l’environnement.

Le fioul, une énergie de plus en plus propre

La qualité de combustion du fioul s’est considérablement améliorée. En phase avec la direction européenne Écoconception entrée en vigueur en septembre 2015, le fioul présente une teneur en soufre, en azote et en Emag (esters méthyliques d’acides gras) de plus en plus faible. Bien que plus cher que le fioul domestique classique vendu en France, cette innovation est conforme aux enjeux de la transition énergétique.

De plus, avec la généralisation de la chaudière à condensation, les fabricants de matériels de chauffage proposent des produits toujours plus performants et moins gourmands en fioul domestique. Ainsi, grâce à ces évolutions techniques, le fioul devient une énergie plus propre et plus respectueuse de l’environnement.

Combiner le fioul avec les énergies renouvelables

Tout comme pour les automobiles, adopter des solutions hybrides pour chauffer son logement permet de réduire son empreinte écologique. D’ailleurs, la combinaison fioul – EnR (énergies renouvelables) est un système de chauffage qui séduit de plus en plus de foyers.

Fioul et énergie solaire

Contrairement aux idées reçues, se chauffer et produire de l’eau chaude avec l’énergie solaire est possible partout en France. De plus, grâce à la combinaison fioul domestique et solaire, la production reste constante car la chaudière fioul prend le relais en cas d’ensoleillement insuffisant.

Fioul et bois

Dans les régions boisées, choisir le mix fioul-bois peut être très avantageux pour diminuer sa facture énergétique et son impact sur l’environnement. Pour cela, les logements doivent être équipés d’une installation combinant une chaudière à bois et une chaudière fioul fonctionnant automatiquement en alternance : quand le foyer n’a plus assez de bûches, la chaudière fioul se met en route pour maintenir la température intérieure de l’habitation. Pour jouer la carte multi-énergies, les poêles à bois et inserts sont aussi des solutions de chauffage au bois.

Fioul et pompe à chaleur

Utiliser l’air extérieur pour chauffer sa maison est possible avec une pompe à chaleur (air/eau). Cette solution permet de baisser sa facture énergétique à la mi-saison et lors d’hiver peu rigoureux. Cependant, pour maintenir un confort optimal et une chaleur constante dans l’habitation, il est conseillé d’installer en complément de la pompe à chaleur une chaudière fioul qui prendra le relais pendant les hivers rigoureux.

Ainsi, miser sur les solutions de chauffage multi-énergies permet d’utiliser le meilleur de chaque énergie en fonction des besoins de votre logement tout en respectant l’environnement.

Pour aller plus loin :