Faut-il éteindre ou baisser son chauffage avant de partir au travail ?

25 novembre 2015 - Guide pratique

Pour moins consommer sans perdre en confort, le réglage du chauffage doit être optimal en fonction de la situation. Alors, que faut-il faire lorsqu’on s’absente pour aller travailler ? Fioulmarket vous propose quelques éléments de réponse.

Eteindre ou baisser le chauffage : le bon geste selon la situation

La bonne attitude à adopter pour ajuster au mieux le réglage de son chauffage en cas d’absence de quelques heures dépend de plusieurs facteurs.

Prendre en compte l’inertie du bâtiment

La température d’un logement dépend notamment de la capacité du bâtiment à retenir la chaleur : c’est elle qui détermine s’il est plus intéressant d’éteindre ou de baisser le chauffage avant de partir travailler. Ainsi, dans un bâtiment conçu en pierres épaisses, la température intérieure baisse très lentement : on peut donc éteindre complètement le chauffage pour économiser l’énergie sans nuire au confort du logement. De manière générale, si le logement est très bien isolé, il est possible d’éteindre le chauffage. En revanche, si des failles persistent dans l’isolation, mieux vaut se contenter de baisser le chauffage avant de partir au travail pour éviter un refroidissement trop important.

Conserver une température minimum de 14°C

Pour ne pas surconsommer d’énergie, il est conseillé de ne pas laisser la température descendre en-dessous de 14°C. En effet, pour rétablir une situation de confort au retour, on a alors tendance à surchauffer, ce qui peut rapidement faire grimper la facture. Par ailleurs, un bâtiment chauffé à 16°C refroidit moins rapidement qu’un bâtiment chauffé à 19°C.

Comment conserver un confort optimal avec le bon réglage de chauffage ?

Un chauffage bien réglé permet de conserver une température optimale dans toutes les pièces de la maison.

Les températures préconisées par pièce

L’Ademe a fixé des températures dites de confort. Les pièces à vivre doivent ainsi être idéalement chauffées à 19°C, tandis que seuls 16°C sont recommandés dans les chambres. Attention : ces températures sont données à titre indicatif, car un mur mal isolé renvoie des rayonnements froids et procure une sensation de fraîcheur. La température de confort dépend également du métabolisme de chacun : il faut donc adapter le réglage du chauffage en fonction des besoins spécifiques de chaque occupant du logement.

Bien entretenir sa chaudière pour plus de confort

Outre le réglage du chauffage, l’entretien régulier de la chaudière permet de garantir un chauffage en bon état pour un fonctionnement sans failles. Le nettoyage de l’équipement et la vérification du bon fonctionnement de tout l’appareil sont nécessaires pour assurer un confort optimal au quotidien.

 

 

Pour aller plus loin :