Faut-il couper ou baisser son chauffage pendant la nuit ?

13 mai 2016 - Guide pratique

Durant la nuit, baisser ou éteindre le chauffage permet de diminuer la consommation d’énergie et sa facture de chauffage. Mais est-ce vraiment nécessaire ? Quels sont les bons gestes à adopter ? Le point avec Fioulmarket.

 

Baisser le thermostat la nuit

Baisser le thermostat la nuit est une solution à envisager selon l’isolation thermique de votre logement. La température de réglage dépendra alors des pièces à vivre que vous souhaitez chauffer.

 

L’isolation de votre logement

C’est le critère essentiel pour faire le bon choix. En effet, si votre logement possède une bonne isolation, votre intérieur gardera plus facilement la chaleur et limitera l’entrée du froid. Vous avez alors la possibilité de couper le thermostat.

Toutefois, un logement peu ou mal isolé sera plus impacté par le froid extérieur. Dans cette situation, il est préférable de baisser le thermostat la nuit afin de maintenir la température de votre logement. En effet, si vous coupez le chauffage durant la nuit, il sera plus difficile de réchauffer votre intérieur ensuite. Pour cela, veillez à conserver une température au-dessus des 14°C.

Bon à savoir : La plupart des nouvelles chaudières proposent un mode « été » et « hiver » qui adaptent leur fonctionnement à la saison et permettent ainsi d’éviter une surconsommation d’énergie.

Régler le thermostat en fonction des pièces

Les températures de votre logement doivent être ajustées selon vos besoins. Pour des raisons de santé et d’économies d’énergie, 16°C à 18°C suffisent pour une chambre tandis qu’une température de 20°C est préférable pour la salle de bains lorsqu’elle est utilisée. Par ailleurs, il est conseillé de régler le thermostat d’une pièce à vivre comme le salon ou la salle à manger à 19°C.

Bon à savoir : adaptez la température en fonction des occupants de votre logement. Pour une personne âgée, ajustez le thermostat à environ 21°C. En revanche, si vous avez un nouveau-né, ne dépassez pas les 20°C.

 

Couper ou baisser le thermostat la nuit : quels avantages ?

De manière générale, éteindre ou baisser votre chauffage durant la nuit vous apportera une diminution conséquente de votre facture d’énergie. De plus, selon l’Ademe, chaque degré ajouté au thermostat augmente de 7 % votre consommation de chauffage et d’autant votre facture.

Il est conseillé de dormir dans un environnement frais. Pensez donc à baisser votre thermostat de 3° à 4°C au moment d’aller vous coucher. La nuit, le corps se régule naturellement sous les couvertures et tempère les écarts de température.

Le saviez-vous ? Pour diminuer la facture d’énergie, pensez à nettoyer votre chaudière au moins une fois par an. Il est également conseillé de refaire les joins de vos fenêtres : une solution pratique pour empêcher le froid de s’infiltrer à l’intérieur de vos logements.

 

 

Pour aller plus loin :

Pourquoi éteindre sa chaudière quand on part en vacances ?

Thermostat d’ambiance : mieux régulier son chauffage

Chauffage connecté : principe et avantages