Facture énergétique française : où en est-on ?

29 avril 2015 - Économies d'énergie

Selon la conjoncture économique publiée par le Commissariat général au Développement durable (CGDD), la facture énergétique française présentait une baisse au début de l’année. Quelles sont les grandes tendances à retenir en ce début de deuxième trimestre 2015 ?

Selon les données du CGDD publiée le 10 avril dernier, la facture énergétique de la France était en baisse en janvier 2015, avec une moyenne de 3,3 milliards d’euros. Cela représentait un net recul de 16,6% par rapport au mois de décembre 2014. Selon les Douanes, le mois de février aurait suivi la même tendance, avec une contraction de la facture énergétique chiffrée à environ 10%, pour atteindre 2,98 milliards.

Pour ce qui est de la production d’énergie, la tendance est à l’augmentation, puisque qu’elle a progressé d’environ 1,6% en glissement annuel en février (11 millions de tonnes équivalent pétrole). En cause, la production nucléaire dont la tenue est relativement bonne et qui affiche une hausse de 3% par rapport à février 2014. À l’inverse, les énergies renouvelables électriques accusent une baisse de 14% ; une chute qui contraste fortement avec le niveau élevé de l’année précédente.

Les données du Commissariat général au Développement durable évoquent également la consommation d’énergie primaire. Cette dernière affiche une augmentation significative depuis le début de l’année, chiffrée à 8,2%, principalement à cause des températures situées en dessous des normales saisonnières en février.

Après correction des variations saisonnières et des jours ouvrables, la consommation d’énergie primaire s’avère stable entre janvier et février. Cela n’était pas le cas entre décembre 2014 et janvier 2015, période marquée par une baisse d’environ 1,5%. Pour ce qui est des énergies en elles-mêmes, la baisse est observable tant pour le gaz que pour le pétrole entre décembre et janvier.

Bon à savoir :

Pour réduire votre facture énergétique en tant que particulier, et notamment les dépenses liées au chauffage, n’oubliez pas de suivre l’évolution des prix du fioul domestique. Chaque semaine fioumarket.fr vous propose des prix actualisés qui vous permettront de connaître les meilleurs périodes pour acheter votre fioul domestique.
Intégrer quelques éco-gestes dans votre quotidien est également un excellent moyen de faire baisser vos dépenses énergétiques.

 

Pour aller plus loin :