Evolution des prix du fioul Février 2015

6 mars 2015 - Évolutions et tendances des prix moyen du fioul

Au mois de Février 2015, les prix du fioul ont augmenté au niveau national. Comme le montrent les données DIREM, le prix du fioul ordinaire est passé de 677,8€ le 30 janvier 2015 à 762,3€ le 27 février 2015, soit une hausse considérable de 84,5€. Cette hausse des prix est une conséquence directe de la fluctuation des prix du pétrole sur tout le mois avec une tendance à la hausse (WTI à New-York et Brent à Londres). Fioulmarket a répercuté cette hausse sur ses prix mais est resté très en deçà de la moyenne nationale. Ainsi, le 30 janvier le prix pour 1000 litres de fioul était de 677€ pour terminer le mois à 752€, soit une hausse de 75€. Hausse que nous pallions en vous proposant très souvent des codes promo et diverses offres promotionnelles.
Ne perdez pas de temps et commandez votre fioul avant que les prix ne montent encore !

                                                         

   Evolution des prix du fioul février 2015

Le baril de brut se stabilise à New-York

À New-York, le cours du brut a fluctué sur le mois de février avec une légère tendance à la hausse. Il reste cependant à la fin du mois sous la barre symbolique des 50 dollars. Le baril de « light sweet crude » (WTI), pour livraison en avril, a augmenté de 1,52 dollars en février sur le Nymex. Il avait atteint 52,78 dollars le 13 février pour ensuite redescendre progressivement sur le reste du mois. Il a baissé de plus de 60% depuis juin 2014. Le prix du baril s’est affiché à 48,24 dollars en fin de mois contre 49,76 dollars en début de mois. Ces prix ont alterné tendances baissières et haussières pendant tout le mois.
En facteurs de ces fluctuations de prix on note :

  • De très bons chiffres sur l’emploi aux États-Unis qui sous-entendent une potentielle hausse de la demande. En effet, la création d’emploi à dépassé les chiffres des spécialistes qui prévoyaient 257 000 embauches. Or, ce sont plus de 400 000 emplois qui ont été créés. Si le taux de chaumage à augmenté (5,7%), c’est aussi le cas du salaire horaire qui enregistre une hausse de 0,5% en un mois.
  • L’offre surabondante depuis juin 2014 semble diminuer. C’est près de 243 puits pétroliers américains qui ont fermé depuis la dernière semaine de janvier. De nombreuses plateformes ont aussi cessé leur activité. À l’heure où les stocks de pétrole n’ont pas été aussi importants depuis 84 ans, ces nouvelles rassurent les investisseurs. Cependant, la fermeture des puits est moins soutenue qu’en début de mois, ce qui explique la légère baisse des prix en fin de mois.
  • L’attaque d’un site pétrolier en Lybie et la revendication de nouveaux attentats suicides meurtriers ont créé des problèmes d’approvisionnement sur la zone, pénalisant ainsi le marché.
  • Les réserves de pétroles, toujours aussi importantes sont la cause de la baisse des prix en fin de mois. Le département de l’Énergie des États-Unis a annoncé la semaine dernière une hausse de plus de huit millions de barils dans les stocks. Les réserves de brut restent à leur plus haut niveau aux États-Unis depuis 1930.

À Londres le Brent augmente au mois de février

En février, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en dollars pour livraison en avril a fortement augmenté (+ 14,13 dollars). Depuis juin, il avait connu une baisse de près de 57%. En effet, il est tombé de 111,8 $ à 47,86 $ atteignant son plus bas niveau depuis début 2009.
Or, au mois de février, la tendance s’est inversée. Le prix du baril s’affichait donc à 47,86 dollars le 30 janvier sur l’Intercontinental Exchange (ICE), et a terminé le mois à 61,99 dollars le 27 février. Une hausse importante qui place le Brent au dessus de la barre significative des 50 dollars. Le Brent termine le mois avec sa meilleure performance depuis mai 2009.
Les explications de la hausse des prix sont les mêmes que pour le brut de New-York. L’écart entre le Brent et le WTI auquel les analystes sont très attentifs, témoigne du niveau d’écoulement des stocks américains. Cet écart d’environ 12 dollars est le plus important non relevé depuis le début de l’année 2014.
Si le Brent augmente plus vite que le WTI, c’est parce qu’il est moins sensible à l’évolution de l’offre américaine.
Cette hausse du Brent explique en partie la hausse des prix du fioul.

L’euro continue de baisser en février

Si l’euro a connu une forte hausse pendant la première semaine de février (+0,0142). Il termine en baisse sur le mois de février à 1,1240 dollars soit une baisse de 0,0738. En effet, il a baissé sur les trois dernières semaines du mois et a connu son plus bas niveau du mois le 27 février.
Bruxelles a décidé de prolonger de 4 mois le plan d’aide international à la Grèce dont la note avait été abaissée au début du mois par Standard and Poor’s. Cette décision à été prise par L’Union Européenne (UE), la Banque centrale européenne (BCE) et le Fonds monétaire international (FMI). Athènes, qui était d’ailleurs très surveillée par le marché des changes, doit présenter une liste de ses réformes qui devra être approuvée par ses créanciers. Nouvelle qui a peu convaincu les cambistes.
La monnaie unique a été pénalisée par la hausse du dollar qui a presque atteint son niveau le plus haut depuis 11 ans face à l’euro. Ce renforcement du dollar devrait à nouveau pénaliser le brut libellé dans cette devise.
Gardons aussi à l’esprit que le Banque centrale européenne (BCE) prévoit d’acheter à partir de mars plus de 1 000 milliards d’euros d’actifs dans le but de booster l’économie de la zone en soutenant les prix. Cette mesure pourrait avoir pour effet la dilution de la valeur de la monnaie européenne.
Les prix du fioul domestique ont donc augmenté tout au long du mois de février. Rien ne prouve que la hausse des prix s’arrêtera sur les semaines à venir. C’est donc le moment de commander avant que les prix n’augmentent encore. Sur fioulmarket.fr, nous mettons à jour nos prix quotidiennement et dans toute la France. N’hésitez pas à vous inscrire à nos alertes prix dans votre compte client pour être informé des meilleurs prix du fioul !
Abonnez-vous à notre page Facebook pour recevoir les prochains codes promo et suivre l’actualité du fioul. Toutes les actualités sont aussi disponibles dans la rubrique Actualités du site.