Évolution du prix du fioul domestique en mars 2017

13 avril 2017 - Évolutions et tendances des prix moyen du fioul

Le prix du fioul domestique évolue de jour en jour. La météo, l’actualité, l’augmentation ou la diminution de l’offre et de la demande sont autant de facteurs qui ont une influence sur son coût. Quelles ont été les tendances en mars 2017, et qu’est-ce qui justifie ces fluctuations ?

Évolution du prix du fioul domestique

Prix du fioul domestique : les facteurs influents en mars

Tout au long du mois de mars, les fluctuations de la météo, du marché pétrolier et de l’offre et de la demande ont eu une influence sur le prix du fioul domestique.

La météo

Durant la semaine du 6 mars, les giboulées et la tempête Zeus ont apporté un temps humide et venteux sur l’ensemble du territoire, contrasté par des températures clémentes pour la saison. Pendant la semaine du 13 mars, retour des beaux jours sur l’ensemble du pays, avec une météo calme, des températures douces et quelques flocons dans les Pyrénées. La semaine suivante, les températures printanières s’assortissent de quelques perturbations notamment dans l’extrême sud-est et le long de la vallée du Rhône. Les températures restent de saison pendant la semaine du 27 mars, avec du soleil sur l’ensemble du pays et des températures qui s’échelonnent entre 17 et 20 °C.

Le marché du pétrole

Logiquement, le marché du pétrole a un impact majeur sur l’évolution du prix du fioul domestique, dans la mesure où le fioul est un dérivé du pétrole.

Pendant la semaine du 6 mars, des incertitudes concernant la capacité des pays de l’OPEP à équilibrer l’offre et la demande ont occasionné une légère baisse du prix du baril. La baisse continue pendant la semaine du 13 mars puisque l’or noir perd 8 % de sa valeur, passant de 53,33 à 48,49 dollars le baril. En cause, les réserves américaines de brut qui atteignent des niveaux records et une production effrénée des États-Unis. Une chute qui se poursuit pendant la semaine du 20 mars avec un baril au plus bas depuis le début de l’année, à 47,34 dollars. La cause : les réserves de brut américaines, toujours aussi élevées. On note toutefois une timide embellie pendant la dernière semaine de mars, avec un baril de Brent à 50,75 dollars. Probablement une conséquence de la réunion des pays producteurs de pétrole en faveur de la poursuite du pacte concernant la réduction de l’offre.

Évolution du prix du fioul domestique

La météo globalement de plus en plus ensoleillée a entraîné une baisse de la demande. Logiquement, plus les températures sont élevées, moins les foyers ont besoin de se chauffer. En parallèle, une augmentation de l’offre de pétrole sur tout le mois de mars a entraîné une baisse du prix de l’or noir, et donc une diminution du prix du fioul domestique.

Le mois de mars a vu les prix du fioul domestique diminuer progressivement : un phénomène inquiétant pour l’équilibre du marché pétrolier, qui a néanmoins fait des heureux du côté des consommateurs de fioul.

DatePrix du fioul domestiqueVariation par rapport à la semaine précédente
Semaine du 06 mars754€-6€
Semaine du 13 mars728€-26€
Semaine du 20 mars703€-25€
Semaine du 27 mars697€-6€

 

 

Fioulmarket.fr vous propose au quotidien les prix les plus bas du marché. Commandez dès à présent votre fioul domestique en ligne.

ACHETER DU FIOUL