Énergies et modes de chauffage : histoire et périodes clés

26 avril 2017 - Actualités du fioul

Les types d’énergies et modes de chauffages utilisés au fil des siècles ont grandement évolué. Zoom sur les principaux ayant été employés de la Préhistoire à nos jours.

histoire des énergies de chauffage

Préhistoire : le bois, première énergie de chauffage de l’Histoire

La maîtrise du feu à des fins de chauffage, cuisson et lutte contre les prédateurs a eu lieu vers — 450 000 ans avant J.-C.. Étaient supposément utilisés en guise de combustibles du bois, des mousses, ainsi que des végétaux secs.

Antiquité et Moyen Âge

S’appuyant sur une invention grecque, les Romains créent l'hypocauste. Il s’agit ni plus ni moins que de l’ancêtre du chauffage central au sol. En pratique, le système se matérialisait par un important foyer fréquemment installé à l'extérieur. Ce dernier produisait de la chaleur qui était propagée sous le sol de l’habitation. On retrouvait généralement l’hypocauste dans les riches demeures.

Les braseros étaient également très répandus au sein des habitations.

Par la suite, les cheminées se sont démocratisées puisque l’on a également vu émerger d’autres modes de chauffage comme le poêle. Le Kachelofe, ou poêle de masse alsacien, et les poêles en céramique en font notamment partie.

Autour de la Révolution industrielle

Les cheminées, au sein des ménages aisés, continuent longtemps leur développement avant que la Révolution industrielle ne popularise par la suite l'usage du charbon comme énergie de chauffage (charbon de bois, charbon de tourbe et charbon de houille). On assiste également au développement des poêles en fonte.

Autre tournant majeur, vers 1857, lorsque l’ère de l’industrie pétrolière commence. Le fioul émerge alors parmi les énergies de chauffage.

On notera enfin l’apparition du radiateur à éléments aux États-Unis en 1899. En France, la firme Chappée reprend ce système en 1900.

XXe et XXIe siècles

Après 1930, l’heure est au développement du chauffage central à eau chaude.

Vers 1950, les chaudières au gaz et au fioul (couplées à des radiateurs) font également leur apparition. À cette époque-là, de nombreux progrès ont déjà été faits en matière de confort thermique et de régulation de la chaleur.

Vers 1971, la veille du premier choc pétrolier, c’est l’électricité qui fait sa grande entrée parmi les énergies de chauffage.

Les années 90 seront quant à elles marquées par une prise de conscience au niveau environnemental. Les énergies vertes, telles que le solaire, l’éolienne, l’hydraulique, le géothermique ou la biomasse prennent leur essor et n’ont eu de cesse de se développer depuis.

Différentes énergies de chauffage sont venues élargir le choix des ménages au fil des siècles. De manière générale, la France, comme de nombreux pays à travers le monde, tente de faire évoluer son mix énergétique et de faire en sorte que les énergies renouvelables y occupent une place de plus en plus importante.

 

Pour aller plus loin :