App/hinclude.html.twig

Comprendre votre facture d’électricité

Économies d'énergie

Publié le 04/02/2020 à 16h13 mis à jour le 26/02/2020 à 10h27

Comment décrypter votre facture d’électricité ? Voici toutes les informations nécessaires pour une parfaite compréhension de votre facture.

Baisse facture électricité

Comment lire sa facture d’électricité ?

Vous êtes nombreux à consulter scrupuleusement votre première facture afin de vous assurer que celle-ci est en adéquation avec l’offre souscrite. Parce qu’il est parfois complexe de la décrypter dans ses moindres détails, voici toutes les indications utiles. Votre facture d’électricité n’aura plus aucun secret pour vous !

Comprendre le recto de votre facture d’électricité

Informations personnelles et références contrat

La première partie de votre facture est composée d’informations qui vous sont propres :

  • Votre nom et prénom
  • Votre adresse (lieu de facturation et de consommation)
  • Le numéro de facture
  • Votre numéro client
  • Votre numéro de compteur
  • Votre numéro de Point de Livraison (PDL)
  • Le type de contrat souscrit (base, heures pleines/heures creuses)
  • Le prix au kWh dont vous bénéficiez
  • La période de consommation concernée

Le rappel de toutes ces informations vous permet - entre autres - de vous assurer que cette facture vous est effectivement destinée. Vous pouvez en profiter pour vérifier que les informations vous concernant sont exactes et ne comportent pas de fautes (nom ou adresse mal orthographiée par exemple). Par ailleurs, ces informations vous seront demandées pour tout échange avec votre fournisseur, il est donc très utile de pouvoir les retrouver sur votre facture d’électricité.

Les contacts

Le recto de votre facture comporte également tous les contacts utiles et les modalités d’échange :

  • Les différents moyens de contact (téléphone, adresse postale, adresse mail, etc.)
  • Les horaires d’ouverture du service client
  • Les modalités de contact (coût de l’appel par exemple)
  • Les coordonnées d’Enedis, le Gestionnaire du Réseau de Distribution d’Électricité

Le point sur votre consommation d’électricité au global

Sur le recto de votre facture figure également un récapitulatif de votre consommation. Y figurent :

  • Le total de votre consommation : abonnement, taxes incluses et contributions inclus
  • Les offres promotionnelles & éventuels services souscrits
  • Le montant de la TVA
  • Le montant total à régler
  • La date de règlement

Comprendre le verso de votre facture d’électricité

Cette partie de votre facture vous permet de faire le point de manière détaillée. Votre facture est calculée suivant deux critères, l’un fixe, l’autre variable.

Comment est calculé le coût de votre abonnement ?

Votre abonnement constitue la part fixe de votre facture d’électricité. Celui-ci est calculé en fonction de :

  • la puissance de votre compteur
  • l’option tarifaire que vous avez choisie
  • l’acheminement de l’électricité, l’entretien des réseaux et des compteurs

Tout savoir sur votre consommation d’électricité et services associés

Votre consommation d’électricité, l’accès à des offres promotionnelles et à des services constituent la part variable de votre facture.

C’est le nombre de kWh consommés qui détermine en majeure partie la part variable de votre facture. Le nombre de kWh utilisé est multiplié par son coût à l’unité, soumis à l’offre tarifaire à laquelle vous avez souscrit :

  • prix fixe dans le cas d’une option base
  • prix variable dans le cas d’une option heures pleines / heures creuses

A quelles taxes êtes-vous soumis dans le cas d’un contrat électricité ?

Les taxes font partie intégrante de la part variable de votre facture d’électricité. Il en existe plusieurs :

  • La Contribution au service public de l’électricité (CSPE) dont le montant est calculé suivant votre consommation (22,50€/MWh consommé).
  • La Contribution Tarifaire d’Acheminement (CTA) dont le montant peut varier en fonction de votre abonnement. Cette taxe représente généralement 2% du montant de votre facture.
  • Les Taxes sur la Consommation Finale d'Électricité (TCFE), qui dépendent de la puissance de votre compteur et d’un coefficient multiplicateur fixé chaque année par les communes et département.
  • La Taxe sur la Valeur Ajoutée (TVA) : elle s’applique suivant un taux de 20% pour l’électricité HT, vos services, la TFCE et la CSPE et à un taux réduit de 5,5% pour l’abonnement et la CTA. Celle-ci représente environ 15% de votre facture annuelle.

Le montant de ces taxes étant pour la plupart calculé en fonction de votre consommation, de l’abonnement souscrit, du type d’énergie choisi ou de la puissance de votre compteur, il s’additionne à votre consommation pour constituer la part variable de votre facture.

Simulation : comment calculer sa facture d’électricité ?

Afin d’éviter les mauvaises surprises et de prévoir votre budget en conséquence, vous souhaitez réaliser une estimation de votre facture d’électricité ?

Pour cela, le coût de tous les éléments qui suivent est à prendre en compte dans votre calcul :

  • Votre consommation réelle et le prix au kWh fixé dans le cadre de l’offre souscrite
  • L’abonnement
  • Les taxes et contributions
  • Les services additionnels auxquels vous avez éventuellement souscrit
  • La TVA (aux taux de 5,5% et 20%)
  • Les éventuelles prestations de mise en service et d’entretien de votre équipement

Vous pouvez également faire appel au simulateur proposé par Total Direct Energie et anticiper le montant de votre facture selon la composition de votre foyer, les caractéristiques de votre logement et vos habitudes de consommation.

Prenons pour exemple une famille de quatre personnes vivant dans un appartement ancien de 100m2 à Montreuil. La famille n’est réunie que les soirs et les week-ends. Le chauffage et l’eau chaude sont collectifs et donc inclus dans les charges. Ils sont équipés d’un four, d’une machine à laver et d’un lave-vaisselle.

Voici une estimation de leurs dépenses en électricité :

  • 56 à 62€ par mois dans le cadre d’une offre 100% Online
  • 58 à 64€ par mois dans le cadre d’une offre Classique
  • 59 à 64€ par mois pour une offre Verte

Faire une demande de changement de nom sur sa facture d’électricité

Déménagement, nouvelle vie commune, décès ou encore changement d’activité : est-il toujours possible de changer le nom indiqué sur votre facture d’électricité ?

Déménagement : comment modifier le nom indiqué sur votre facture ?

Un déménagement implique obligatoirement une clôture de contrat, que vous conserviez le même fournisseur ou que vous décidiez d’en changer. Si vous déménagez, il n’est donc pas utile de modifier le nom indiqué sur votre facture : votre contrat est intrinsèquement lié à l’adresse de votre logement actuel, ainsi qu’à votre personne. Il est donc impossible de transférer son contrat d’électricité aux nouveaux locataires.

Veillez donc à résilier votre contrat et souscrire à nouveau pour votre nouvelle habitation.

Comment faire pour ajouter un nom supplémentaire sur votre facture d’électricité ?

Votre moitié emménage avec vous ? Celle-ci vous a probablement demandé d’ajouter son nom sur votre facture d’électricité. En effet, les factures d’énergie font office de référence auprès des différentes administrations et vous permettent notamment de fournir des justificatifs de domicile fiables.

Contrairement à l’idée que vous vous en faites, il s’agit d’une démarche très simple ! Il vous suffit de contacter votre fournisseur par téléphone, e-mail ou via votre espace client en lui indiquant que vous souhaitez ajouter un co-titulaire à votre contrat d’électricité.

Décès : quelles sont les démarches pour modifier le contrat d’électricité existant ?

Vous traversez une période difficile et, pour autant, de nombreuses démarches sont à réaliser. Selon la situation, deux solutions s’offrent à vous : le transfert ou la résiliation du contrat d’électricité concerné.

Transfert de contrat d’électricité suite à un décès

Conjoint ou héritier de la personne défunte, vous habitiez le même logement ou envisagez d’y habiter à l’avenir. Dans ce cas, le choix d’un transfert peut être pertinent. Afin d’accomplir une telle démarche, il vous suffit de joindre votre fournisseur d’électricité via le service client qui vous indiquera la marche à suivre.

Dans ce cas de figure précis, les fournisseurs d’électricité vous permettent généralement d’effectuer ce changement simplement et rapidement.

Résiliation de contrat électricité suite à un décès

Vous avez également la possibilité de résilier directement le contrat d’électricité de la personne défunte. En l’occurrence, cette option est préférable si :

  • vous souhaitez obtenir la régularisation des factures
  • vous louez le bien et de nouveaux locataires vont occuper l’appartement

La procédure de résiliation en cas de décès est la même que dans le cas d’un déménagement. Elle est gratuite et sans délai de préavis à respecter.

Professionnels : comment changer le nom figurant sur votre facture ?

Les démarches sont sensiblement équivalentes que vous soyez particulier ou professionnel. Il vous suffit de contacter le service client ou votre conseiller clientèle dédié.

A l’instar des particuliers, un changement de local entraîne nécessairement la clôture de votre contrat au profit de l’ouverture d’un nouveau.

Comment réduire sa facture d’électricité ?

Du petit geste au grand projet, il existe une multitude de manières pour réguler sa consommation d’électricité ! Voici quelques astuces.

Optimisez votre consommation d’électricité sur le long terme

Faire des économies nécessite parfois un petit investissement de départ… Qui peut rapporter gros ! Afin de diminuer votre facture, envisagez sérieusement de :

  • revoir l’isolation thermique de votre logement

  • porter une attention particulière à votre système de chauffage en faisant le choix d’une chaudière performante

Bon à savoir : si vous souhaitez rendre votre logement plus performant en énergie et prévoyez des travaux, de nombreuses aides financières existent, n’hésitez pas à vous renseigner auprès du Point Rénovation Info Service au 0 808 800 700 (service et appel gratuits).

Économies d’énergie : tous ces petits gestes qui comptent

Modifier vos habitudes quotidiennes peuvent également avoir un impact considérable sur votre facture.

Voici quelques exemples de bonnes pratiques :

  • privilégiez l’achat d’appareils comportant une meilleure étiquette énergie (A, A+, A+++)
  • veillez à éteindre les lumières lorsque vous quittez une pièce
  • pensez à dégivrez votre réfrigérateur régulièrement
  • préférez les basses températures pour laver votre linge en machine
  • activez la touche “Eco” de votre lave-vaisselle
  • éteignez les appareils plutôt que de les laisser en veille

Payer moins cher : faut-il changer de fournisseur d’électricité ?


Votre facture d’électricité vous semble trop élevée au vu de votre consommation ? Rien ne vous empêche d’étudier les prix pratiqués par la concurrence !

Depuis l’ouverture du marché de l’énergie en 2007, des dizaines de fournisseurs d’électricité alternatifs ont fait leur apparition. Ces derniers, non soumis aux Tarifs Réglementés de Vente (TRV) fixés par l’Etat, pratiquent en grande majorité des tarifs bien plus attractifs que les fournisseurs dits historiques tels que Engie et EDF. Il s’agit d’un premier indice : si vous êtes engagé auprès d’un fournisseur historique, vous pouvez de toute évidence trouver moins cher !


Pour ce faire, n’hésitez pas à utiliser un comparateur en ligne ou à consulter le simulateur Total Direct Energie pour découvrir les économies que vous pourriez réaliser...

Les questions fréquemment posées

Choisir un nouveau fournisseur, résilier en bonne et dûe et forme, gérer une situation liée à des impayés... Vous êtes nombreux à vous poser les mêmes questions, voici quelques réponses.

Peut-on changer de fournisseur d'électricité pour facture impayée ?

Contrairement aux idées reçues, vous pouvez résilier votre contrat en cas d’impayé. Votre fournisseur ne peut s’opposer à cette procédure. Pour autant, vos factures restent impayées et vous êtes dans l’obligation de les régler, même une fois que votre contrat auprès du fournisseur concerné est clôturé.

Le fournisseur lui-même peut mettre un terme à votre contrat suivant certaines conditions et notamment en cas d’impayés. Auquel cas il vous est indispensable de souscrire ailleurs, tout en gardant en tête vos dettes à l’encontre de votre ancien fournisseur.

A noter : si vous rencontrez des difficultés pour le règlement de votre facture, renseignez-vous. Vous pouvez dans certains cas bénéficier de dispositifs d’aides auprès du Fond de Solidarité pour le logement (FSL) ou encore du chèque énergie.

Par ailleurs, n’hésitez pas à contacter directement votre fournisseur en cas de soucis d’impayés. Le tenir au courant de vos démarches et conserver un lien avec lui est toujours une bonne chose. Dans certains cas, le maintien d’une bonne relation peut vous permettre de vivre plus sereinement cette situation délicate et de trouver des solutions !

Quel est le meilleur fournisseur d’énergie ?

Aujourd’hui, une trentaine de fournisseurs sont présents sur le marché de l’énergie. Ils disposent d’une multitude d’offres, il ne tient qu’à vous de trouver celle qui vous convient le mieux !

Le meilleur fournisseur d’énergie est notamment celui qui :

  • vous propose une offre en adéquation avec votre budget
  • vous accompagne et vous conseille
  • dispose d’offres en accord avec vos besoins spécifiques

Vos besoins vous sont propres, le meilleur fournisseur pour votre voisin ne sera donc pas nécessairement le vôtre : il s’agit avant tout d’un choix très personnel que vous devez faire.

Les comparateurs en ligne peuvent notamment vous permettre de faire le point sur vos besoins en énergie. Corrélés à vos dépenses actuelles, vous pourrez ainsi savoir si un autre fournisseur est susceptible de répondre à vos attentes sans pour autant perdre au change en terme de qualité de service. La qualité du service client est en effet une donne essentielle : payer moins cher ne doit pas impacter la qualité des prestations fournies.

Total Direct Energie l’a bien compris et s’implique au quotidien auprès des consommateurs pour les accompagner au mieux. Cet investissement est récompensé : pour la 12ème fois consécutive, Total Direct Energie a été élu meilleur service client de l’année.
En associant tarifs compétitifs et qualité de service, Total Direct Energie pourrait être l’un des fournisseurs à privilégier… A vous d’en décider !

Résilier son contrat d'énergie

Décidé à changer de fournisseur au profit d’une offre plus intéressante chez un concurrent ? Soyez serein, la procédure de résiliation est simple et rapide : dans le cas d’un changement, c’est votre nouveau fournisseur qui prend en charge ces démarches.

Une fois votre souscription prise en compte par ce dernier, la procédure de résiliation est en cours.

Une facture de clôture vous sera envoyée par votre ancien fournisseur. Votre résiliation est dès lors effective, il ne vous reste plus qu’à régler cette dernière facture.