App/hinclude.html.twig

Comment a évolué le prix du fioul au 4e trimestre ?

Évolutions et tendances des prix moyens du fioul

Publié le 25/12/2019 à 17h00

Fioulmarket vous informe régulièrement sur les prix du fioul. Celui-ci peut en effet fluctuer énormément de semaine en semaine et, plus encore, de mois en mois. Nous faisons donc régulièrement le point sur son évolution. Voici ce qu’il en a été au cours du dernier trimestre.

Évolution prix du fioul

Vous informer régulièrement sur l’évolution du prix du fioul fait partie de nos principales missions, de jour en jour, mais aussi sur des périodes plus larges. Dans les lignes qui suivent, nous faisons le point sur l’évolution des prix du fioul au cours du dernier trimestre de l’année.  

Une certaine stabilité des prix   

Sur l’ensemble de la période, l’évolution des prix du fioul domestique est restée mesurée. En effet, 1000 litres de fioul commandés la semaine du 16 décembre ne coûtaient que 4 euros de plus que la même quantité commandée la semaine du 1er octobre.    

SEMAINE 

PRIX/1000 LITRES 

VARIATION 

Semaine du 1er octobre 

915 € 

Semaine du 7 octobre 

908 € 

- 7 € 

Semaine du 14 octobre 

908 € 

Semaine du 21 octobre 

899 € 

- 9 € 

Semaine du 28 octobre 

897 € 

- 2 € 

Semaine du 4 novembre 

898 € 

+ 1 € 

Semaine du 11 novembre 

898 € 

Semaine du 18 novembre 

909 € 

+ 11 € 

Semaine du 25 novembre 

921 € 

+ 12 € 

Semaine du 1er décembre 

916 € 

- 5 € 

Semaine du 9 décembre  

916 € 

Semaine du 16 décembre 

920 € 

+ 4 € 

On a surtout assisté à une hausse importante des prix sur une courte période à la fin du mois de novembre (+ 11 € la semaine du 18 novembre et + 12 € la semaine du 25 novembre). Ces augmentations ont annulé les baisses de prix qui étaient intervenues en début de période (- 7 € la semaine du 7 octobre, - 9 € la semaine du 21 octobre, - 2 € la semaine du 28 octobre). 

Au final, les prix sont tout de même remontés sous la barre symbolique des 900 euros les 1000 litres, alors qu’ils étaient descendus en-dessous de ce seuil entre octobre et novembre.  

Aucun événement n’a impacté l’équilibre offre/demande 

Pour parvenir à expliquer la relative stabilité des prix au cours des trois derniers mois, il faut comprendre quels sont les facteurs qui influencent le prix du fioul. Ils sont multiples :  

  • les taxes ; 
  • les frais de distribution ; 
  • les coûts de production ; 
  • la marge du distributeur. 

Au-delà de ces éléments, le principal facteur qui détermine le prix du fioul reste toutefois le cours du pétrole. Celui-ci est influencé par les perturbations de l’équilibre entre l’offre et la demande. Plusieurs phénomènes peuvent contribuer à troubler cet équilibre : 

  • catastrophes naturelles ; 
  • décisions politiques ; 
  • tensions géopolitiques ; 
  • croissance économique mondiale ; 
  • différence entre la valeur de l’euro et du dollar ; 
  • etc. 

Au cours des trois derniers mois, aucun événement majeur n’est venu sérieusement troubler l’équilibre offre-demande en impactant donc le cours du pétrole. Certes, l’OPEP poursuit et intensifie sa limitation de la production, l’Iran est visé par des sanctions, et le Venezuela reste dans une situation compliquée, mais la demande mondiale reste mesurée, notamment en raison de la guerre commerciale entre la Chine et les États-Unis. Conséquence : le déséquilibre offre-demande n’est pas suffisant pour faire significativement évoluer les prix. 

 

Pour aller plus loin :