Chauffage individuel : comment sont équipés les logements français ?

22 juin 2016 - Guide pratique

Les ménages français disposant d’équipements individuels pour le chauffage et l’eau chaude dépensent en moyenne 1 600 € chaque année pour leur résidence principale. Malgré les progrès énergétiques, les Français semblent encore réticents à adopter des solutions alternatives. Les explications avec Fioulmarket.

Effort énergétique : les ménages français encore mal équipés

Bien que le chauffage occupe une part importante des dépenses énergétiques des ménages chaque année, une étude menée par Veolia montre que la plupart des foyers français possèdent des installations désuètes et que l’adoption de solutions plus écologiques pour se chauffer ne fait pas l’unanimité.

Parmi les ménages disposant d’un système de chauffage individuel, plus de 70 % sont chauffés au gaz ou à l’électricité. Le sondage démontre que 30 % d’entre eux possèdent un système datant de plus de 10 ans et qu’un quart d’entre eux ne connaissent pas l’âge de leur installation. En ce qui concerne les chaudières, 21 % des Français utilisant ce mode de chauffage possèdent des modèles vétustes des années 80-90. En raison d’habitats mal isolés ou d’équipements peu économes et vieillissants, on estime qu’un foyer sur cinq est en situation de précarité énergétique.

Le chauffage nouvelle génération a donc encore une place à se faire au sein des foyers français qui préfèrent économiser plutôt qu’investir. En effet, seulement 28 % des ménages possédant une chaudière ont investi dans une chaudière à condensation qui peut apporter jusqu’à 40 % d’économies d’énergie. Le chauffage combiné solaire est encore trop peu connu car seulement 1 % des foyers l’ont adopté. Toutefois, il est possible de bien se chauffer malgré un équipement plus ancien. Pour cela, pensez à adopter les bons gestes pour économiser l’énergie.

Bon à savoir : le gouvernement a mis en place des aides publiques (TICE, éco-prêt à taux zéro) afin d’encourager les ménages à investir dans une solution plus économique tournée vers les énergies renouvelables. Afin d’améliorer votre confort thermique et faire des économies sur votre facture d’énergie, pensez à renouveler votre installation et à entreprendre des travaux d’isolation ou d’amélioration énergétique.

Équipements individuels de chauffage : quels sont les plus utilisés ?

Plus de 21 millions de logements en France sont dotés d’équipements individuels pour la production de chauffage et d’eau chaude sanitaire (EPC). Une étude publiée par le ministère en charge de l’énergie portant sur l’année 2013 a analysé les différents moyens de chauffage utilisés par les ménages français. :

  • Chauffage central individuel : le système le plus utilisé car il concerne 35,7 % des logements, dont 87,7 % utilisent des radiateurs ou convecteurs fixes ;
  • Chauffage tout électrique : 17,5 % des ménages, dont 79 % utilisent des radiateurs ou convecteurs fixes ;
  • Chauffage par appareil indépendant : 8,6 % des ménages, dont 11,3 % utilisent des appareils fixes électriques.

Selon le CEREN, le gaz est actuellement l’énergie de chauffage en France la plus consommée et concerne plus de 12 millions de logements. L’électricité est la deuxième la plus utilisée (9,5 millions de logements). Les installations électriques occupent une place croissante au sein des nouveaux logements, et ce malgré un coût très élevé. Le fioul concerne 4,6 millions de foyers, ce qui en fait la troisième énergie domestique utilisée par les ménages français.

Le saviez-vous ?
Depuis un décret de 2009, c’est au locataire qu’incombe l’entretien du système de chauffage du logement. Un entretien régulier de votre installation vous garantira un chauffage performant et fiable et peut vous faire économiser jusqu’à 12 % d’énergie.

Pour aller plus loin :

10 astuces pour réduire ses dépenses en chauffage

Faut-il éteindre ou baisser son chauffage avant de partir au travail ?

Énergie : qu’est-ce qui consomme le plus dans la maison ?