Vente flash exceptionnelle

Du 26 au 28 mai

20 Offerts tous les 1000L commandés

-90
-60
-90
-60
-30
-60

Bien régler son chauffage par grand froid

17 décembre 2015 - Guide pratique

Lors des périodes de grand froid, où les températures descendent bien en dessous de 0°C pendant plusieurs jours, il est nécessaire d’adopter certains gestes pour conserver la chaleur dans son habitation et régler son chauffage comme il convient.

Régler son chauffage à la bonne température

Par définition, une période de grand froid se caractérise par des températures négatives, inférieures aux normales de saison, pendant plus de deux jours.
Pendant cette période, quelques règles s’imposent pour bien régler son chauffage et éviter une consommation excessive d’énergie.

Bien régler la température de son habitation

L’Agence de l’Environnement et de la Maîtrise de l’Énergie (Ademe) a établi des températures de confort pour chaque pièce de l’habitat pendant l’hiver.
En période normale, dans les pièces à vivre, on peut régler le chauffage à 19°C, tandis que dans les chambres, 16°C conviennent à la majorité de la population.
Par période de grand froid, le gouvernement recommande de maintenir une température de 19°C toute la journée, y compris dans les chambres.

Bon à savoir :
Attention si vous avez tendance à baisser le chauffage pendant la journée : en-dessous de 14°C, une habitation sera plus difficile à réchauffer.

Des gestes simples à adopter par grand froid

Durant les périodes de grand froid, quelques petits gestes simples vous permettront d’éviter les pertes de chaleur dans l’habitation et de ne pas pousser inutilement le chauffage :

  • fermer les volets pendant la journée ;
  • fermer les rideaux aux fenêtres ;
  • fermer les portes des pièces inutilisées pour maintenir la chaleur et éviter les courants d’air ;
  • ne pas bloquer les bouches d’aération, l’habitation doit continuer de respirer. C’est également une mesure de précaution si vous utilisez un chauffe-eau au gaz.

De manière générale pendant un grand froid, maintenez une température constante de 19°C plutôt que de baisser votre chauffage dans la journée et de chauffer plus fort en soirée.

Bon à savoir :
En commandant du Fioul de Qualité Supérieure (FQS) sur fioulmarket.fr. Vous vous assurez d’une meilleure résistance de votre combustible par grand froid. Le FQS permet un fonctionnement maximum même à basse température. Grâce à un meilleur point d’écoulement, le fioul risque moins de se figer dans la cuve ou dans les tuyaux si votre cuve est à l’extérieur.

Avant le grand froid, assurez-vous du bon fonctionnement de sa chaudière

Il est obligatoire de faire entretenir sa chaudière une fois par an, quel que soit le type d’énergie utilisée. Une procédure obligatoire pour votre sécurité, mais aussi pour éviter qu’elle ne tombe en panne au moment où elle est le plus sollicitée.

En période de grand froid, on peut être tenté d’utiliser un chauffage d’appoint dans certaines pièces de la maison.
Soyez prudent car une utilisation intensive de certains chauffages électriques peut provoquer des incendies, tandis que certains chauffages d’appoint utilisant un combustible peuvent être à l’origine d’intoxication au monoxyde de carbone.
Ne les faites pas fonctionner plus de 2 heures de suite.

Sachez que l’isolation de votre habitation joue également un rôle dans le réglage de votre chauffage. En effet, des murs mal isolés apporteront une sensation de froid dans les pièces, même bien chauffées.

Régler son chauffage en cas d’absence

Lorsque vous vous absentez de votre domicile, là encore, il convient de régler correctement votre chauffage.

Absent moins de 48h

Si vous partez moins de 2 jours, il est recommandé de mettre votre chaudière en mode éco. Si vous n’avez pas cette option, régler vos radiateurs de façon à baisser la température du logement de 3°C environ par rapport à la température habituelle.

Absent plus de 2 jours

Si vous vous absentez plus de 2 jours, réglez votre chaudière sur le mode « hors gel ». Votre chauffage se maintiendra à 7°C environ, afin d’éviter aux canalisations de geler et de se casser si les températures deviennent négatives.
Attention, dans certaines pièces mal isolées, la position « hors gel » ne sera pas suffisante en période de grand froid, notamment pour les pièces orientées au nord.

Il faudra également penser à vidanger toutes les installations de chauffage par mesure de précaution.

 

Pour aller plus loin :