Vente flash exceptionnelle

Du 21 au 27 juillet

20Offerts tous les 1000L commandés

-90
-60
-90
-60
-30
-60

Baisse du prix du pétrole : quel impact de la politique américaine ?

29 janvier 2016 - Actualités du fioul

On le sait : depuis plusieurs mois, le prix du baril de pétrole est en chute libre. D’ailleurs, une nouvelle mesure instaurée sur le plan de la politique économique américaine ne devrait pas enrayer la tendance.

Le pétrole américain sature le marché

La baisse du prix du pétrole est due à plusieurs facteurs : l’abondance de la production américaine de pétrole de schiste, le refus des membres de l’Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep) de baisser leur production de barils, le recul de la croissance chinoise, le retour prochain de l’Iran sur le marché du pétrole après la levée des sanctions économiques… Autant de facteurs qui déséquilibrent l’offre par rapport à une demande stagnante et dévaluent le cours de l’or noir.

La nouvelle politique économique américaine en ce qui concerne le pétrole renforce ce déséquilibre.
En effet, depuis que le pays a commencé à exploiter le pétrole de schiste, sa production a fortement augmenté (de plus de 60 % en 10 ans). Depuis cet été, les États-Unis sont devenus le premier pays producteur de pétrole avec 12 millions de barils par jour. Ils ont ainsi détrôné l’Arabie saoudite qui était le leader depuis 1975.

Depuis le vendredi 15 janvier, les États-Unis poursuivent leur offensive en reprenant les exportations de pétrole. En effet, depuis la Guerre Froide, le Congrès avait interdit les exportations pour que le pays puisse bénéficier d’un stock de pétrole permanent, par mesure de précaution.

Le prix du pétrole au plus bas jusqu’en 2020

Ainsi le pétrole américain va arriver dans un marché déjà saturé. Les experts estiment que la baisse du prix du pétrole devrait se maintenir jusqu’en 2020. En effet, la production ne semble pas se réduire tandis que la demande reste stable pour le moment.

En attendant, ce sont les consommateurs qui profitent le plus de cette baisse du prix du pétrole puisqu’elle est responsable de la baisse du prix du fioul et de l’essence. Seule la fiscalité sur les produits issus du pétrole pourrait faire varier les tarifs dans les prochaines années.

Pour aller plus loin :