App/hinclude.html.twig

Augmentation du fioul : le bilan du mois de janvier

Évolutions et tendances des prix moyens du fioul

Publié le 27/01/2022 à 15h59

Le prix du fioul et celui du pétrole n’ont cessé d’augmenter en janvier. Pourquoi ? Car la demande est très forte dans le contexte de reprise économique, et l’offre est trop faible, à cause d’une production limitée par les pays de l’OPEP. Les tensions géopolitiques, en Ukraine et aux Émirats arabes unis, entre autres, n’arrangent pas cette flambée des prix.

Augmentation du fioul en janvier

Les prix du fioul et du pétrole toujours plus haut

Jeudi 27 janvier, le prix du fioul s’élevait à 1 086 euros les 1 000 litres. Soit une hausse de plus de 80 euros par rapport au début du mois, où il n’était que de 1 005 euros les 1 000 litres. Il avait même baissé à 965 euros la semaine du 6 décembre.

Le prix du fioul a donc fortement augmenté depuis le début de l’année, tout comme celui de l’or noir. En effet, le pétrole n’en finit plus de grimper ! Au cours de la journée de mercredi 26 janvier, le baril de Brent de la mer du Nord a dépassé les 90 dollars. Il a finalement clôturé à 89,96 dollars, et a encore gagné 1,99 % par rapport à la veille. Même tendance pour le WTI (West Texas Intermediate), qui a clôturé à 87,35 dollars, en hausse de 2,04 % par rapport à la veille.

Ces niveaux n’avaient plus été atteints depuis octobre 2014. Certains experts n’hésitent plus à évoquer un baril de pétrole au-delà des 100 dollars. Les analystes de Goldman Sachs voient par exemple le Brent atteindre 96 dollars cette année, puis 105 dollars en 2023, selon une note publiée lundi.

 

 

Quelles sont les causes de cette augmentation des cours du pétrole ?

Qu’est-ce qui explique cette flambée des cours du pétrole depuis plusieurs semaines ? Tout d’abord, la demande mondiale est très forte. Elle a été à peine impactée par Omicron, contrairement aux précédentes vagues de l’épidémie de COVID-19 qui avaient eu tendance à la faire chuter, en raison des différentes mesures de restrictions prises par les pays (confinements, déplacements limités, couvre-feux, etc.).

En face, l’offre ne suit pas. Les pays de l’OPEP + s’en tiennent à une augmentation marginale de leurs objectifs d’extraction et peinent à les atteindre. Pas de quoi, donc, faire baisser les prix. De plus, certains pays ont dû interrompre une partie de leur production, comme la Libye, le Nigeria ou le Canada, qui vient de connaître une vague de froid extrême.

Enfin, plusieurs régions du globe sont secouées par des tensions géopolitiques : lundi 24 janvier, des rebelles yéménites houthistes ont attaqué des installations civiles aux Émirats arabes unis, grand producteur de pétrole. La possible invasion de l’Ukraine par l’armée russe, aux portes de l’Europe, pourrait également faire augmenter les prix du pétrole. Pourquoi ? Car l’approvisionnement de l’Europe en gaz venu de Russie pourrait connaître des perturbations. Résultat : en remplacement du gaz naturel, la demande va se déplacer sur le fioul, contribuant à faire monter les prix.

> À lire aussi : L’OPEP s’accorde sur une légère hausse de la production

Comment vont évoluer les prix du fioul et du pétrole?

À quoi s’attendre dans les mois à venir ? La demande en pétrole étant qualifiée de « robuste » par l’OPEP, il y a fort à parier pour que les prix restent élevés. Seule une action forte de l’organisation pourrait faire baisser les prix. Mais l’OPEP a l’air bien décidée à maintenir sa politique progressive d’augmentation de la production et n’est pas vraiment prête à ouvrir les vannes. Dans ces conditions, il peut s’avérer plus prudent de commander son fioul dès à présent !

> À lire aussi : Vers un baril de pétrole au-delà de 100 dollars ?

 

~~debut_liens_preview~~
https://www.fioulmarket.fr/actualites/fin-des-chaudieres-au-fioul-que-dit-le-decret https://www.fioulmarket.fr/actualites/prix-du-carburant-en-hausse-l-essence-flirte-avec-la-barre-des-2-euros-le-litre https://www.fioulmarket.fr/actualites/le-chauffage-3e-element-incontournable-dans-un-logement-decent
~~fin_liens_preview~~