Chute du prix du pétrole : 120 000 emplois supprimés au Royaume-Uni

Partager
mar 21 Juin 2016

La chute du prix du pétrole perdure depuis plus d’un an et impacte de manière significative les pays producteurs ainsi que les personnes travaillant dans l’industrie du pétrole. La disparition d’environ 120 000 emplois au Royaume-Uni est l’une des nombreuses conséquences de cette baisse prolongée.

120 000 emplois supprimés en raison de la chute des prix du pétrole

Depuis l’année 2014, qui marquait le début de la chute du prix pétrole, environ 120 000 emplois liés à l’industrie du pétrole ont disparu au Royaume-Uni selon la Fédération professionnelle du secteur. La baisse du nombre d’emplois a débuté en 2015 avec 84 000 suppressions et se poursuit en 2016 avec 40 000 autres disparitions d’emplois. Cela représente environ un quart des effectifs en moins dans le secteur depuis 2014.
Ces chiffres concernent à la fois des postes directement liés à l’industrie du pétrole et des métiers connexes liés notamment à la restauration et à l’hôtellerie. 

La suppression de ces postes est en partie due à l’épuisement des gisements et à la volonté de réduire les coûts de production en mer du Nord qui sont relativement importants. Cette décision aurait permis d’améliorer la rentabilité de l’activité pétrolière en faisant passer le coût du baril de 30 $ en 2015 à 17 $ en 2016.

L’exploration d’autres gisements et le développement des installations existantes pourraient potentiellement permettre de préserver les 330 000 emplois restants.

Rappel : à quoi est due la chute du prix de l’or noir ?

La chute du prix du pétrole est le fruit de plusieurs facteurs parmi lesquels la surabondance de l’offre, qui n’est pas en phase avec la demande. Ainsi, les stocks ne se vident pas aussi rapidement que souhaité. Notons que la Chine et l’Europe affichent toutes deux des performances économiques en demi-teinte et donc un niveau de demande stagnant. En parallèle, le développement de l’industrie du pétrole de schiste notamment aux Etats-Unis n’a cessé de gonfler les stocks.

Au vu du peu d’évolution du marché du pétrole, les ménages devraient pouvoir profiter encore un peu de prix attractifs sur les produits issus du raffinage du pétrole, tels que le fioul domestique. 

Pour aller plus loin :

Baisse du prix du pétrole : quelles causes, et comment relancer le marché ?

Le prix du pétrole aurait atteint son niveau le plus bas selon l’AIE

Qu'est-ce que le WTI ?

Partager